Aller au contenu principal

À PROPOS DE PROVOCATIONS

24 février 2022

1 –

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a fermement condamné « l’attaque irréfléchie et ne répondant à aucune provocation » menée par la Russie contre l’Ukraine et a indiqué que les membres de l’Otan se réuniraient pour évaluer les conséquences des « actions agressives » de Moscou.

NB l’emploi (si la traduction est exacte) du terme « actions agressives » qui note une certaine réserve de l’Otan, alors qu’il semble ne plus rien rester du système défensif anti-aérien ukrainien.

2 – dépêche de 06:40 24.02.2022

2.000 violations du cessez-le-feu dans le Donbass durant les dernières 24h

Au cours de la journée, la Mission spéciale d’observation de l’OSCE a enregistré près de 2.000 cas de violations du cessez-le-feu dans le Donbass, a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès de l’organisation, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu.

« Au cours des dernières 24 heures, la mission de l’OSCE a enregistré près de 2.000 cas de violations du cessez-le-feu, dont près de 1.500 explosions. Les habitants de Donetsk et Lougansk sont toujours contraints de se cacher dans des sous-sols, l’afflux de réfugiés en Russie se poursuit. La nature des provocations par les forces armées ukrainiennes n’ont pas changé », a déclaré Vassili Nebenzia.

3 – dépêche de 06:53 24.02.2022

La Russie n’a pas le droit de permettre la souffrance des habitants du Donbass, déclare le représentant russe à l’Onu

La Russie n’a pas le droit de permettre de nouvelles souffrances pour les habitants du Donbass, a déclaré Vasily Nebenzya, représentant permanent russe auprès de l’organisation, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu.

« Cependant, une autre confirmation de la non-disposition de l’Ukraine à un dialogue direct avec les Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, à des mesures pour accorder au Donbass un statut spécial prévu par les accords de Minsk, avec le soutien des dirigeants occidentaux, nous a finalement convaincus que nous n’avons pas le droit de faire souffrir les habitants du Donbass et plus encore », a déclaré Nebenzya.

4 – dépêche 12:02 24.02.2022

Les soldats de la 57e brigade d’infanterie motorisée de l’armée ukrainienne ont volontairement déposé les armes et sont passés du côté des troupes de la République populaire de Lougansk, annonce cette dernière.

5 – dépêche 12:06 24.02.2022

Deux navires civils ciblés par une attaque au missile des forces armées ukrainiennes en mer d’Azov.

6 – dépêche 12:25 24.02.2022

La France va « renforcer son soutien à l’Ukraine sous toutes ses formes »

Le taré prépare-t-il l’envoi de militaires en Ukraine, Moldavie ou Roumanie ?

Le taré prépare-t-il sa réélection, ou sa non-élection « vu les circonstances » ?

Tout est possible quand la quasi totale opposition est tétanisée depuis plus de deux ans par le covidisme, et depuis une éternité par l’européisme, « source de paix » dit-on. Quand tous les contre-pouvoirs sont moribonds. Quand on est entré en dictature « tout doucement ». Grâce en partie aux moutons, pigeons, gogos…

From → divers

Commentaires fermés