Aller au contenu principal

BRÈVES DU JOUR

13 décembre 2020

L’activiste anti-vaccin qui a fondé Learn the Risk a été retrouvée morte par son fils

jeudi 10 décembre 2020

http://www.geopolintel.fr/article2318.html

A cela, on peut ajouter cette nouvelle :
Un professeur de l’université de Pittsburg, Bing Liu qui était « sur le point de faire des découvertes très importantes dans la recherche contre le Coronavirus 19 a été abattu à son domicile. » (source inconnue)

Ou encore rappeler les morts suspectes ou inattendues de diverses personnes contestant les bienfaits de tous les vaccins, depuis quelques années..

On me dit également (mais je n’ai pas la source) qu’après le Brésilien volontaire pour tester un vaccin contre la covid, mort comme rappelé dans un article précédent, ce serait cette fois-ci une jeune suédoise de 28 ans qui serait morte, quatre jours après avoir reçu un vaccin, également en tant que volontaire d’un test.

La censure mondialiste de Facebook et le rôle joué par des entreprises chinois en ce domaine

Voir entre 6 minutes 30 et 8 minutes environ.

D’un anonyme sur Internet :

Le plus sidérant, dans cette crise politique de Covid-19, ce n’est pas tant inventer une pandémie à force d’interdiction d’hydroxychloroquine et de profusion débile de tests PRC falsifiés quant à la méthodologie, ou de ne pas avoir conseillé massivement la vitamine D, la vitamine C et le Zinc, aussi de faire baisser l’immunité en répandant chaque jour le stress avec des annonces aussi alarmistes qu’elles sont biaisées ou sans fondement, ou même d’avoir peut-être saccagé les tissus sociaux et économiques de manière volontaire et perfide.

Non, non, non, ce qui est sidérant, c’est pour une épidémie à la létalité et à la mortalité semblables ou du même ordre de grandeur que la grippe (si l’on veut rester lucide et raisonnable), décider de faire vacciner une population, des populations, avec une technologie ARN qui est non testée et qui n’est pas une vaccination, mais porte en elle-même un risque OGM dramatique, dont Alexandra Henrion-Caude dit : « L’ADE [j’ignore le sens de ce mot ou sigle en rapport avec la thérapie génique], qui est décrite par une abondante littérature scientifique, déclenche, en réponse à certains vaccins, dont celui du SRAS et du MERS, mais aussi du SRAS des chats, qui est étroitement lié au SARS-Cov2, une cascade très négative. Lors d’une ADE, les anticorps que l’on fabrique, au lieu de faire la guerre au virus, changent de camp et se mettent à aider le virus à vous envahir… Ce mécanisme, qui peut conduire au décès, peut être renforcé chez la personne âgée ».

C’est tellement énorme que l’idée qu’il y a une corruption systémique par Big Pharma, ou bien une incompétence politique qui touche à la bêtise pure ou à la démence, ou au sadisme de cerveaux malades atteints de perversité narcissique, cette idée ne résiste pas à l’objectivité. Que reste-t-il donc ? Les possibles, aussi horribles qu’ils soient, sont ceux-ci : trahison des peuples par les États (imaginons une cinquième colonne chinoise, ou les réseaux de Soros et Bill gates), plan eugénique pour rendre les femmes stériles, mise en esclavage des classes moyennes, résolution de la Dette par la manière forte des spoliations, et même génocide au niveau mondial.

From → divers

Commentaires fermés