Aller au contenu principal

SHALOM À SALOMON ?

2 avril 2022

Shalom : paix, sérénité, salut en hébreu.

Un accord de sécurité vient d’être conclu entre l’archipel des Îles Salomon (une monarchie membre du Commonwealth, micro-état de moins de 700.000 habitants) et la Chine ; ce qui inquiète l’Australie, la Nouvelle Zélande, les États-Unis…

Il permet à l’armée chinoise de prendre pied (et d’y installer à terme une base militaire) en Mélanésie, au centre même du Pacifique-sud occidental, considéré comme une « chasse gardée » anglo-saxonne. Dont les seules exceptions sont les archipels français de Wallis-et-Futuna et de Nouvelle-Calédonie (qui s’inquiète également et qui devrait bien comprendre ce qu’il en serait, ce qu’il leur en coûterait si elle était « indépendante »).

Des articles de presse australiens ont demandé au gouvernement d’intervenir militairement aux Îles Salomon (!!!) pour empêcher cet accord militaire. À propos d’Australie, il n’y a pas longtemps encore que des politiciens et des journaleux de ce pays (anglo-saxons indécrottables) poussaient à l’indépendance… de la Nouvelle Calédonie !!!

On attendait la Chine jouant le coup de l’Ukraine à Taïwain, les autorités chinoises viennent de trouver mieux (du moins pour l’instant). Mieux et plus discret sur leur propre échiquier géo-politique.

En attendant, Pékin a vivement dénoncé cette réaction «hystérique et affreuse» comme un «néo-colonialisme irrespectueux» comparable à ce qui se passe avec la Russie en rapport avec l’Ukraine.

Attendons le jour où les peuples de Chine dénonceront le colonialisme « capitalo-communiste totalitaire » chez eux.

Mais viendra-ce ?!

From → divers

Commentaires fermés