Aller au contenu principal

BRÈVES DU JOUR

20 janvier 2022

À PROPOS DU SPECTACLE AU PAYS DU MONDE RÉEL ET DE SON INTERPRÉTATION OFFICIELLE

Placé devant ses mensonges éhontés sur les « saluts nazis » de la manifestation des Patriotes de samedi dernier à Paris, Darmanin, persiste et se maintient dans l’interprétation officielle, prêtant aux autres ses propres délires.

Il récidive donc — aggravant son cas — en déclarant ce qu’il convient de voir, d’entendre et de comprendre dans les gens qui claquent dans leurs mains en scandant « Liberté » : « Ils tapaient dans les mains, mais c’est de cette manière assez détournée qu’on essaie d’avoir des comportements factieux ».

Cela me fait exactement penser à ceux qui osent traiter les antisionistes d’antisémites par un amalgame tordu, sorti d’une tête malade. Ou de ceux qui voyaient dans un bras d’honneur un « salut nazi inversé ».

Comme glisse F. Philippot : « Le ministre Darmanin aggrave sa diffamation, on en tient compte… »

*

Le crétin du jour, un certain Jean-Pierre Thierry, médecin de son état (!!!) vient de déclarer : « Omicron va être une maladie des non-vaccinés ». Ce qui n’a exactement aucun sens scientifique.

*

20 % des hospitalisations sont en réalité « avec » le covid et non « pour » covid ! C’est même 44% chez les moins de 30 ans !

*

Le #PassVaccinal apparaît de plus en plus pour ce qu’il est : un vaste pacte de corruption. Qui arrose nombre de responsables et communicants chargés de le vendre à l’opinion publique. Hâte des grands procès ! (F. Philippot)

*

Le gros porc Larcher a tranché. Très majoritairement les sénateurs votent le « passe vaccinal » mais finalement et dans la foulée le même Sénat ouvre une « commission d’enquête pour vérifier qu’il est bien en adéquation avec la réalité de la pandémie ». Aux fous !

*

Les eurogagas sont dépités : leur Macron s’est ridiculisé toute la journée au parlement européen Il devait être empereur d’Europe, il finit bouffon de Strasbourg ! (F. Philippot)

*

Aux dernières nouvelles, autrefois excédentaire, mais aujourd’hui déficitaire « grâce » à une politique énergétique catastrophique, non seulement « EDF doit racheter son électricité 300 euros le MWh » mais il doit « la revendre 46 euros à ses concurrents ».

*

Trognon, la dinde de l’Élysée (certes pas gros à manger sur elle) lance ou plutôt relance après bien d’autres, dont la mère Chirac autrefois, la chasse, pardon l’opération des Pièces Jaunes ce qui est finalement « logique » (mais utopique par rapport à l’ampleur du déficit) alors que son branleur de kéké sociopathe participe activement à la destruction des hôpitaux publics. J’espère qu’il n’y a pas de Gilets Jaunes (question de couleur) à y participer naïvement en quelques dons.

From → divers

Commentaires fermés