Aller au contenu principal

POUR UNE LÉGALISATION DU VIOL « SANITAIRE » ?

4 septembre 2021

Le quarteron à l’initiative de la liste des tarés et autres potentiels criminels « socialistes » du Sénat qui réclament « la vaccination [sic] obligatoire contre le Sars-Cov-2» (« petits détails» : 1) Sars-Cov-2 est la dénomination anglaise, en français : Sras-Cov-2 ; 2) le Sras-Cov-2 n’est pas une maladie mais le symptôme le plus dangereux de la maladie dénommée : Covid-19), en surenchère, sur l’ « aile gauche » du macronisme de la corruption big-pharmaceutique (écoutez la vidéo récente de F. Philippot sur le sujet) est constituée de :

En 1, Patrick Kanner, ex-ministre du gouvernement Valls : Caricature de socialo, il a tout du vieil apparatchik, du professionnel de la politicaillerie obscure et obscurantiste ; (je recopie texto Wikipédia) : « Il est membre depuis 1984 de la loge maçonnique du Grand Orient de France La Lumière du Nord [sic], à l’instar de nombre de notables politiques du Nord-Pas-de-Calais. En juillet 2015 à la synagogue de Lille, Patrick Kanner exprime ce qu’implique pour lui d’être un juif engagé : «c’est se comporter avec éthique, être d’une irréprochable observance de la morale». Sic et amen. Et surtout : honte de rien.

En 2, Bernard Jomier, médecin paraît-il, qui est le type même du transfuge « écolo » > « socialo ». Quand je dis « écolo » je veux dire pseudo-écolo et vrai bobo d’EELV. Quant à « socialo »… Maire Les Verts du 19è arrondissement de Paris en 2001 et 2008, puis adjoint Europe Écologie Les Verts à la mairie de Paris en 2014, il est élu sénateur « divers gauche » de Paris en 2017 et rejoint en 2021 la liste « socialiste » de la « Fille de Pas de la Merde » (traduction libre de « Hidalgo »).

J’aimerais demander — façon de parler — à cet « écolo »-bobo s’il est très écolo de se faire piquer avec introduction d’un produit expérimental dont on ne sait rien à long terme, et dont tout porte à croire qu’il est toxique, pour ne pas dire dangereux, voire mortel, et manipulateur de l’immunité naturelle ? Mais je crains que les « écolo »-bobos ne soient même plus aptes à penser le naturel, et ne soient plus que dans l’extase du sociétal ou du culturel, ou pour être plus précis du technologisme et du scientisme ambiants. Évolution radicale vers le néant écologique.

En 3, Marie-Pierre [Mossion] de la Gontrie, fille d’un politicien savoyard du Parti Radical-socialiste, puis du Parti Radical (donc probable franc-maçon) ; vieux membre du PS depuis 1979, avec une éclipse de 1990 à 1995, on peut se demander quand elle a le tant de pratiquer son métier (avocat) en ayant été 19 ans conseillère régionale, et autant conseillère municipale de Paris, entre autres.

En 4, Monique Lubin, cette autre socialiste du Midi, chef d’une entreprise de transports de voyageurs des Landes (une centaine de salariés) a eu plusieurs postes électifs. Cette dernière est la plus comique du groupe.

À celle-là j’aimerais également demander si se faire piquer avec le produit que l’on sait et comme rappelé plus haut, pourrait avoir quelque caractère de « traditionalisme » puisque cette dernière milite pour la chasse « traditionnelle » aux leurres des alouettes, pour la chasse « traditionnelle » au filet de la palombe, pour le gavage « traditionnel » des oies et enfin pour la tauromachie « traditionnelle ».

Finalement, c’est peut-être la plus cohérente de cette bande de truands politiques, puisque elle ne s’embarrasse aucunement de la moindre once de philozoonie, « Chasse, pêche, nature, traditions … » Et c’est dire, de même, qu’elle s’en tape de l’humanisme et du principe de précaution.

C’est la chute finale … ! (sur l’air bien connu).

From → divers

Commentaires fermés