Aller au contenu principal

COVID-19 : des actes insensés sur notre santé et nos libertés

10 avril 2020

CORONAVIRUS : TRÈS BON RÉSUMÉ DE L’ENSEMBLE DES « PROBLÈMES » POLITIQUES

***

25 MARS

Dimitri JACQUES

Le coup de gueule de Dimitri Jacques, nutritionniste et journaliste scientifique. En l’absence de moyens de protection, de dépistage généralisé et de traitement adapté, le confinement national est inefficace médicalement et inacceptable pour nos libertés. https://twitter.com/DimitriJacques

 

Deux courtes remarques à propos de cette vidéo.

1/ Celle-ci date du 25 mars, or depuis le Professeur Raoult et ceux qui le suivent (c’est-à-dire tous les soignants doués de Raison) sur la manière de traiter le covid-19 est en passe de réussir son pari. Hier, jeudi 9, Macron a été lui faire, impromptu dit-on, un petit coucou à Marseille. Cela a été l’occasion pour le docteur de lui sortir les chiffres d’un rapport très encourageants :

Sur les 3.165 patients soignés à l’IHU (Institut Hospitalier Universitaire) de Marseille, 1.061 ont reçu le traitement préconisé par le Professeur Raoult. Hydroxychloroquine, azithromycine, (zinc?). L’âge moyen de ce groupe était de 43,8 ans et 46,4% étaient des hommes (alors que l’on dit que le virus frapperait plus les hommes ; on a évoqué à un moment un taux de 56 % environ d’hommes, ce qui ne doit étonner personne lorsque l’on sait que les hommes ont plus de maladies pulmonaires dues au tabagisme ou aux maladies professionnelles).

La guérison virologique a été obtenue chez 973 patients en 10 jours, soit un taux de  91,7%. Le rapport précise que «  ce traitement a déjà été utilisé par d’autres services de l’AP-HM (Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille), avec des résultats comparables, indépendamment de notre équipe. »

Un mauvais résultat a été observé pour 46 patients (4,3%) (on ne sait pas exactement ce qu’il faut entendre par mauvais résultat : une prolongation de la maladie ?), tandis que 10 (à peine 10%) ont été transférés en soins intensifs, et cinq, âgés de 74 à 95 ans, sont décédés. Soit un taux de mortalité de l’ordre de 0,5 %.

«La combinaison HCQ-AZ, lorsqu’elle est démarrée immédiatement après le diagnostic, est un traitement sûr et efficace pour Covid-19, avec un taux de mortalité de 0,5% chez les patients plus âgés. Il évite l’aggravation et élimine la persistance et la contagiosité du virus dans la plupart des cas».

Pour le reste, et sur l’essentiel, on ne saurait mieux dire que l’auteur de cette vidéo.

2/ Dans un précédent article, je posais la question après d’autres : pourquoi le covid-19 a-t-il une préférence pour la Lombardie, une des régions les plus riches et des plus industrielles de l’Italie ? Et bien je viens de me rendre compte que la réponse est dans ma question finalement. Comme le rappelle Dimitri Jacques, la Lombardie et autour, principal foyer du capitalisme italien dès la Renaissance (Milan, Turin, etc.) est probablement (je n’ai pas approfondi le sujet) la zone la plus polluée d’Italie à l’instar des mégavilles d’une Chine qui depuis quelques décennies maintenant a considérablement développé son industrie, tout en remplaçant les vélos par des voitures dans ses rues.

From → divers

Commentaires fermés