Aller au contenu principal

ÉPHÉMÈRE

15 octobre 2018

*

Souvenirs abattus et rêves transformés,

Ombres des morts vivant, ou des vivants perdus,

Dans la rue, atterré, j’erre entre les vers dus

Aux Villa-Mimosa des temps chloroformés.

*

Beaux éclairs du Passé, ô oiseaux informés !

Venez piauler encor, du creux des ans reclus,

Un amour, de regrets naufragés et perclus

D’immutabilité, pour les non-réformés.

*

Papillons de l’Esprit, imagos amarrés

Aux autrefois perdus, fiers secrets chamarrés,

Égaillez-vous mes doux, mes dolents, mes menus.

*

Pavillon de l’Oubli pour Musée Insensé,

Avant de m’effacer en mon néant, dansez

Le chant de la matière en tous ses drames nus !

From → divers

Commentaires fermés