Aller au contenu principal

De l’interdiction faite à Elisabeth Lévy d’avoir des doutes au sujet de David Hamilton…

2 avril 2018

Publié le 2 avril 2018 par defensededavidhamilton

***

Le 5 février 2018, à « L’heure des pros« , on a assisté à un dialogue entre Elisabeth Lévy, de « Causeur », et un journaliste (un certain Pascal Praud).

Ce dialogue vaut la peine d’être vu et écouté!

https://youtu.be/kwIaONi_0j0

Admirable quand Elisabeth Lévy remarque (10:52): « Le Président a rencontré son épouse à quel âge? 15, 14 ans… »

Admirable encore, Elisabeth Lévy  (11:31): « Sur David Hamilton j’ai des doutes« …

Et là, il faut voir et entendre Pascal Praud: « Vous n’avez pas le droit de remettre en cause le témoignage de Flavie Flament…. »

Textuel! « Vous n’avez pas le droit« !!!

Voilà vraiment, à travers l’indignation de ce M. Pascal Praud, une extraordinaire remise en question de tous les principes du droit!

Et une confirmation: pour des raisons « obscures », David Hamilton n’a pas eu droit (de son vivant) à la présomption d’innocence et, même mort (alors que toute action civile est éteinte), il continue à être… jugé par les tribunaux médiatiques de la télévision!

Une dame accuse David Hamilton. Celui-ci, de son vivant, rejette les accusations. Il déclare aussi craindre pour sa vie. On le trouve mort, quelque temps plus tard, dans des circonstances extrêmement floues.

Mais voilà, un  monsieur affirme à Elisabeth Lévy qu’en quelque sorte, il lui serait interdit d’avoir des doutes!…

Admirable, non!?

Mais en quoi M. Praud serait-il chargé, et par qui, de décider qui a le droit d’avoir des doutes sur quelque sujet que ce soit?…

From → divers

Commentaires fermés