Aller au contenu principal

Maître Glock, avocate, dénonce « une justice à la Flavie Flament »

5 février 2018

Publié le 5 février 2018 par defensededavidhamilton

 

***

Ozkan Kuyruk est un champion de boxe. Il a été accusé par dix femmes de Vandœuvre de « viols » et « d’agressions sexuelles ».

Je ne connais pas le dossier et, n’étant pas Marlène Schiappa, je ne commente pas les affaires en cours et dont j’ignore tout.

Cela dit, voilà un homme qui a  droit – lui aussi – à la présomption d’innocence. Et qui fait remarquer ce qui suit : « Cela fait 24 mois que je suis en détention. Cela devient très difficile. Mon enfant est privé d’un père. C’est ce qui est le plus dur à vivre au quotidien ».

Ozkan Kuyruk est  détenu depuis le 22 janvier 2016. Cela fait donc deux ans…  « La durée de sa détention provisoire est énorme, excessive », a ajouté son avocate, Me Liliane Glock.

C’est qu’elles sont dix, maintenant, les dames qui accusent Ozkan Kuyruk. Il affirme quant à lui avoir eu des relations sexuelles consenties, ou nie les faits qui lui sont reprochés.

« Considérer le nombre de victimes comme une preuve contre mon client est une vision de la justice à la Flavie Flament, c’est une idée de présentatrice télé, pas de magistrat », a fait noter Me Glock.

C’est ici:

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2018/02/02/serial-lover-ou-serial-violeur

La juge d’instruction prévoit encore… un minimum (!) de dix mois d’investigations.

Et cet homme reste en détention…

From → divers

Commentaires fermés