Aller au contenu principal

ÉCOLOS : QUE LE MONDE EST BEAU !

23 mai 2014

Comme l’écrivent les apparatchiks du journal gauchiste (extrême-gauche du Capital) L’Abbé Ration : « Dans une mise en scène un peu longue mais plutôt réussie, les écologistes ont organisé ce jeudi soir à Paris le procès de Daniel Cohn-Bendit en guise de meeting final. Dernière carte pour emballer la fin de campagne européenne. » Sic !!!

*
Il y a belle lurette que j’ai cessé d’être vague compagnon de route des Verts, ce fut au temps du «ni gauche, ni droite» prémonitoire de Waechter (il y a une génération, au moment de la loi Fabius-Gayssot et un troisième dont j’ai oublié le nom) depuis longtemps balayé par l’entrisme socialo-gaucho et siono-atlantiste. Ce qui enleva l’essentiel de l’aspect écologiste de ce mouvement pour le remplacer par la défense de l’Empire et des espèces qui s’auto-reproduisent et qui sont en voie d’expansion comme les gouines – Le Littré : terme très bas d’injure. Femme de mauvaise vie, coureuse – les pédérastes et autres Cohn-Bendit. Ce dernier : personnage de référence de ces indignes !

*

À propos de ce renégat du mouvement dit anarchiste, regardez le pitre ricaner comme un abruti en compagnie de cet autre Bové, bovin heureux comme un paon d’être en compagnie d’un Élu et de jouer (il ne fait rien d’autre) dans la cour des grands au dit parlement européen.

 

01

Mais dans quel monde ils vivent ces pauvres types ? Des têtes à claques. Rappelons que l’on est dans un meeting politique et que la situation sociale est catastrophique. Eux, ça les fait rire !!! Pour être emballés, nous on est emballés, proprement emballés, ou plutôt très salement, ce qui n’est pas du tout écolo.

*
Qui ira encore voter pour ça, ces choses-là, ces engins-là ? Le petit-commerce pseudo-écolo ? Cette insulte à la misère morale et sociale, alors que le monde va à vau-l’eau et coule aux abysses du déclin et de la décadence.

From → divers

Commentaires fermés