Aller au contenu principal
Tags

BRÈVES D’UKRAINE

15 mars 2022

Suite à la destruction d’un centre d’entraînement de l’OTAN tout à l’Ouest de l’Ukraine, (autrement dit dirigé par des américains et des britanniques), qui était actif encore en septembre dernier, par des missiles russes avant- hier (le bilan serait non seulement la destruction du centre mais la mort d’au moins 180 mercenaires qui s’y trouvaient),

« en représailles », hier matin l‘armée ukrainienne a bombardé le centre de Donetsk par une vingtaine de missiles. Un n’a pu être détruit que tardivement par la DCA. Hier on dénombrait 23 morts, tous civils, les photos de plusieurs d’entre eux que je ne montrerai pas ici circulent sur Internet.

Ceux qui dirigent ce pays sont réellement des tarés nihilistes. Ils ne tirent plus sur des Ukrainiens qui ne veulent plus de ce gouvernement depuis 2014, au moins, mais sur des ennemis, civils compris ! Crime de guerre. La rupture est faite. Consommée. Quel est le donbassien qui voudrait encore se dire ukrainien ?

Hier en début d’après-midi “ — @donbassinsider confirme que le missile balistique Toshka-U kiévien qui s’est écrasé ce matin à Donetsk était bien doté d’une ogive à fragmentation, et précise qu’un de ses 50 conteneurs a explosé lorsqu’il a touché le sol. Si la DCA ne l’avait pas intercepté, même très tardivement comme cela a été le cas, le bilan aurait été jusqu’à 50 fois pire, environ.

L’armée Russe informe qu’en réponse à cette attaque contre la population civile de Donetsk, l’industrie de l’armement kiévienne sera prise pour cible par les projectiles Russes, les Ukrainiens qui y travaillent sont priés de rester chez eux .” (extrait de l’article « Guerre d’Ukraine – 14 mars 2022 – Jour 19 – Point de fin de journée » par courrier-strateges du 15 mars 2022)

Ogive à fragmentation : arme de plus interdite par les conventions internationales.

On a également appris qu’hier se baladait à Odessa, sans casque ni armes, mais protégé par des gens en armes — loin du front encore, et surtout tout près de la Moldavie, pour pouvoir reficher le camp rapidement si nécessaire — l’ordure intégrale, Azraël en personne. L’incarnation biblique de la Mort et plus encore du Mal.

Azraël, déformation, métathèse de Azar ‘el — « que Dieu aide », mais alors Dieu aide au mal, Dieu est un dieu du Mal ? — à Odessa en compagnie de Maksim Martchenko, extrémiste notoire, et anti-juif pour employer un terme très amoindri, ancien commandant du bataillon Aïdar.  

From → divers

Commentaires fermés