Aller au contenu principal

BRÈVES DU JOUR

27 novembre 2021

Aussi bien que les partis de la « gauche bobo » qui voudraient rendre obligatoire l’expérimentation eugéniste (dont il appert d’ailleurs de plus en plus — témoignages de gens encore intègres au sein même de la communauté scientifique ou médicale — que tous les lots de « vaccins » ne sont pas identiques, de placebo à hyper-virulence), un Conseil des Prud’hommes du Sud de la France a confirmé la non-titularisation d’une personne employée dans un hôpital au seul motif qu’elle n’était pas « vaccinée ».
Et ceci grâce au vote unanime, en compagnie des patrons, des représentants syndicaux ; cette personne était soutenue par un membre du syndicat FO qui a été désavoué par son organisation. De quoi déchirer sa carte.

***
Cet après-midi, au passage de la manifestation des Résistants (Breuh ! ça caillait !) et après qu’une masquée (le tchador est interdit mais le masque est obligatoire du moins pour les veaux dans le « centre-ville » de ma petite cité) nous traita de « moutons » (sic), des membres de LO et d’autres du POI, deux sectes du totalitarisme trotskiste, « tractèrent » sans vergogne à notre endroit : l’un pour la défense du monde des travailleurs (mais de ce que j’en ai vu, sans un mot sur ce qui se passe actuellement dans le domaine de la corona-folie) ; l’autre pour la candidature de Mélenchon à la présidentielle.
La question que je me pose à chaque élection présidentielle est celle-ci : comment une secte comme LO, depuis tant de temps, peut arriver à réunir au moins 500 signatures de maires et autres élus, sans discontinuer ?
Secte du pire gauchisme d’esprit intolérant, dictatorial, nid de fonctionnaires genre professeurs, ou de travailleurs de la grande industrie les mieux payés, dont le discours est totalement creux et stéréotypé et le programme indigent.
Enfin, pour finir sur une note optimiste, je signale que les militants de LO et ceux du POI (ex PT, ex MPPT, ex PCI, ex OCI, ex PCI) situés à peu de distance les uns des autres ne semblaient avoir aucune animosité les uns envers les autres. Il faut savoir qu’il fut un temps, dans les années cinquante et même soixante, il leur est arrivé de se taper dessus, s’accusant réciproquement d’infiltrés de la Police, ou d’agents de la CIA.

From → divers

Commentaires fermés