Aller au contenu principal

APPARENTEMENTS RÉVÉLATEURS

13 octobre 2020

Il y a quelques jours, je suis tombé sur trois brèves à suivre du site de RT France :

5 oct. 2020 Rhône : une église prise pour cible durant une soirée de violences urbaines [sic] à Rillieux-la-Pape [resic]. Le ministre de l’Intérieur et le maire de la ville de Rillieux-la-Pape (Rhône) ont condamné [ah, bon ?!] les actes de vandalisme commis le 3 octobre dans la ville, où une église catholique a notamment été prise pour cible.

5 oct. 2020 La vitrine d’une librairie «conservatrice», ouverte récemment, vandalisée à Nancy. Recouvert de slogans antifascistes, l’établissement a annoncé qu’il porterait plainte. Un collectif d’opposants s’était constitué contre son ouverture.

5 oct. 2020 «Humiliante» : des élus LFI s’indignent contre une opération de police dans une mosquée Une «opération de contrôle» a été menée dans une école attachée à la mosquée Omar à Paris. Des députés La France insoumise dénoncent ce qu’ils qualifient d’opération «inutile et humiliante» et d’«incitation à la haine».

Très bon résumé de l’état politique catastrophique de la société.

Des dits « gauchistes » contestant le bien fondé d’une action de police chez certains musulmans.

Des dits « antifascistes », plus ou moins les mêmes que les précédents, ennemis de la liberté d’expression (ou plus exactement favorable exclusivement à leur liberté à eux d’expression (celle de Je suis Charlie, totalitaire), à leur intolérance crasse, et aux actions illégales qui les arrangent).

Et une église prise pour cible par la racaille de banlieue dont on peut supposer qu’une partie au moins se réclame d’une religion « humiliée » et victime de la « haine policière », comme dirait les « insoumis », très généralement athées mais dans le fond essentiellement anti-chrétiens. Fermez le ban ! Circulez, y a rien à voir ! Au fait, comment se portent la cathédrale de Paris et celle de Nantes ? Et en particulier, l’enquête sur l’incendie de Notre-Dame-de-Paris ?

Rappelez-moi ce que pensait les « insoumis » des loges et autres officines du même acabit, de la répression contre les « populistes » et généralement « de souche » Gilets Jaunes ? Pas grand chose. Mélenchon roi des pantins au même titre que Le Pen. Les places d’élus sont toujours bonnes à grappiller, n’est-ce-pas ? On flatte son électorat et l’on prépare, chacun de son côté, la guerre civile à venir. Irresponsables et minables.

From → divers

Commentaires fermés