Aller au contenu principal

UNE BOMBE POLITIQUE ! Agnès Buzyn soulage sa conscience dans le journal “Le Monde” et accuse implicitement Macron d’être responsable de “milliers de morts” à venir.

17 mars 2020

DU SITE DE L’ U P R

17 mars 2020 Actualité, Scandales sanitaires et écologiques

Les confessions faites par Agnès Buzyn auprès du journal Le Monde ce mardi 17 mars 2020 constituent une véritable bombe politique contre Macron et son gouvernement.

LA BOMBE LÂCHÉE PAR AGNÈS BUZYN

L’ancienne ministre de la santé, qui a remplacé Benjamin Griveaux pour porter les couleurs LREM lors des élections municipales à Paris :

⚠️ – affirme qu’elle était parfaitement au courant de l’ampleur que prendrait l’épidémie du covid-19,

⚠️ – reconnaît implicitement avoir menti aux électeurs lorsqu’elle affirmait avoir fait de la conquête de la capitale sa priorité,

⚠️ – assure avoir prévenu Emmanuel Macron et Édouard Philippe dès le mois de janvier de la catastrophe sanitaire qui se profilait,

⚠️ – affirme, au sujet des municipales : “Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée”,

⚠️ – annonce qu’elle était parfaitement consciente de l’ampleur de la crise à venir et révèle : “Le 11 janvier, j’ai envoyé un message au président sur la situation”,

⚠️ – assure même avoir prévenu Édouard Philippe dès le 30 janvier pour l’avertir “que les élections ne pourraient sans doute pas se tenir”.

⚠️ – prédit maintenant des “milliers de morts” dans l’Hexagone.

Source : https://m.huffingtonpost.fr/entry/agnes-buzyn-livre-des-confessions-accablantes-sur-le-coronavirus_fr_5e70b8cec5b6eab7793c6642?utm_hp_ref=fr-politique

COMMENTAIRES : de l’irresponsabilité criminelle à l’inversion accusatoire

Ces déclarations sidérantes de l’ex-ministre de la santé dévoilent un scandale absolu puisqu’elle accuse implicitement Emmanuel Macron d’être responsable de “milliers de morts” à venir !

Et cela sans aucun doute possible, puisque Macron a activement fait la promotion de la thèse de l’absence de danger et de l’inutilité de prendre des précautions jusqu’à sa sortie au cinéma il y a dix jours et l’inauguration d’une brasserie sur les Champs Élysées il y a 6 jours !!

Sans compter le refus de contrôler les frontières nationales, d’une part tant qu’il en était encore temps pour limiter les cas d’importation et d’autre part encore hier 16 mars, lorsqu’il s’est borné à évoquer la fermeture des frontières extérieures à Schengen alors que l’OMS dit que le foyer de l’épidémie est l’Europe occidentale !

Ce comportement irresponsable et criminel de Macron et de son gouvernement est rendu encore plus abject quand on le compare au caractère lâche et outrancier de la nouvelle communication du gouvernement.

Pratiquant sans vergogne l’inversion accusatoire, Macron, Brigitte Trogneux, Édouard Philippe, Castaner, et les autres, après avoir fait preuve de la plus grande impéritie et propagé un discours de minimisation jusqu’à la dernière minute, osent désormais imputer l’explosion de l’épidémie au comportement individuel des Français !

Notons au passage que le comportement d’Agnès Buzyn elle-même ne vaut guère mieux que celui de Macron qu’elle dénonce puisque, au lieu d’alerter publiquement les Français dès le mois de janvier sur le comportement criminel et irresponsable de Macron, elle a tout simplement… accepté d’être candidate à la mairie de Paris !

Notons d’ailleurs qu’elle est toujours officiellement candidate pour le 2e tour ! La moindre des décences, après avoir jeté un tel pavé dans la mare, est de présenter sa démission des élections municipales à Paris.

CONCLUSION : un scandale qui ne fait que commencer.

N’en doutons pas : ce scandale ne fait que commencer.

Macron et sa clique devront rendre des comptes très bientôt au peuple français.

L’UPR fera tout pour que cela se règle devant la Cour de justice de la République pour les ministres et devant la Haute Cour pour le locataire de l’Élysée.

From → divers

Commentaires fermés