Aller au contenu principal

LES ENCHÈRES SUR E-BAY : UN SYSTÈME DOUTEUX ?

14 janvier 2020

En ce début d’année j’ai voulu enchérir sur E-BAY. Cela ne m’est pas arrivé souvent et j’avais oublié les « subtilités » de ce type d’achat qui n’a que de nom « enchères » puisqu’il ne respecte pas le principe partout adopté des enchères publiques.

Dans les enchères publiques, toutes réglementées, tout se passe en temps réel, ce qui est d’ailleurs logique et normal. Or ici on enchérit au départ, ou plus exactement on mise jusqu’à une certaine somme qui demeure inconnue des autres enchérisseurs. Et de fait c’est la machine qui enchérit et surenchérit par rapport aux mises de départ.

Ce système est parfaitement aberrant.

Dans des enchères publiques ce n’est pas une machine qui surenchérit mais uniquement les acheteurs potentiels présents ou le commissaire-priseur pour le compte d’un client (par mandat de délégation écrit et signé, ou par contact téléphonique en direct au moment de la vente). Et tout suit l’ordre du temps.

Principes partout énoncés pour effectuer des enchères loyales.

Or sur E-BAY rien n’est loyal. En fait au départ, on n’enchérit pas mais l’on mise pour une certaine somme qui demeure jusqu’à la fin cachée des autres enchérisseurs. C’est la machine électronique qui donne une illusion d’enchères et qui transforme des mises de départ en un simulacre d’enchères et surenchères. Tout étant réglé par rapport à la mise la plus haute de départ, celle qui invariablement remportera « l’enchère ».

Le système de surenchère n’en est pas un car il ne s’effectue pas en temps réel, mais par rapport à une mise de départ dont il importe peu de connaître l’origine temporelle. Et qui plus est non pas par des enchérisseurs mais par une machine.

Ce type d’ « enchères » est débile et douteux. Et même malhonnête car on peut se retrouver à miser ou surenchérir trop haut, ou à l’inverse trop bas en y perdant son temps. On peut même envisager de fausses vraies enchères (mises de départ) pour stimuler les prix d’achat avec des comparses poussant les prix au profit du vendeur.

From → divers

Commentaires fermés