Aller au contenu principal

ONFRAY ET SES CRIS QUI TUENT : COMPLOTISTE ! ANTISÉMITE !

23 septembre 2019

Pitoyable Onfray ! À l’exemple de Marcon l’éborgneur, ancien élève des jésuites donc grand théoricien du « en même temps », voilà qu’après avoir vanté les mérites d’Asselineau jeudi dernier, il l’a voué aux gémonies dès le vendredi et fini par lui lancer ses cris à la figure : Complotiste ! Antisémite !

Ce sont les fameux cris d’Onfray. Ceux qui, du latin «ossifragus», brisent les os. Car -semble-t-il – entre temps, il avait été convoqué de façon expresse et impérative, puis réprimandé comme il se doit, à la kommandantur. Triste et insignifiant collabo…

Toute l’histoire tient ici in extenso :

23 septembre 2019

https://www.upr.fr/actualite/mise-au-point-du-bureau-national-de-lupr-sur-les-declarations-successives-et-contradictoires-de-michel-onfray/

Ce personnage, j’en ai déjà parlé sur ce blog ; la première fois, je crois, c’était le 25/08/2012, c’était donc bien avant l’AVC qu’il a subi (je précise pour ceux qui trouvent toujours des excuses à la médiocrité ou à la sénilité) :

https://wp.me/p2C9O4-2m

J’y rappelais entre autres, que ce personnage n’a jamais été philosophe comme les media le prétendent mais qu’il fut, pendant vingt ans au moins, professeur de philosophie, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

D’ailleurs, l’UPR a tort d’écrire, dans le dossier ci-dessus référencé, qu’Onfray devrait s’en tenir à être « un philosophe censé rechercher d’abord la vérité et non une place ». Ce n’est pas « un philosophe censé dire la vérité », mais « un censé philosophe insensé ». Autrement dit : un anti-philosophe, une caricature du même acabit que les autres prétendus philosophes, les médiatiques de la trempe de BHL et de Finkie.

Dans cet article de 2012, je précisais :

« Il semble avoir renié la calotte qui l’a pourtant fait vivre pendant des années comme petit prof de philosophie.  Michel Onfray a ainsi enseigné la philosophie dans les classes terminales du lycée technique privé catholique Sainte-Ursule de Caen de 1982 à 2002 ». 

Pauvre Sainte-Ursule et les Onze mille vierges qui durent en subir indéniablement avec cet ex-bigame à tête d’enfant de chœur faux-jeton comme un jésuite. Il faut dire encore que son livre sur lesdits plaisirs m’est tombé des mains ! D’ennui. Ceci dit, je l’aurais bien vu piquer du vin de messe en sa jeunesse, le « rebelle ».

J’ai toujours dit, j’ai toujours pensé qu’il n’y a pas pire gauche que la gauche catho ou d’extraction catho qui a renié radicalement (du moins en apparence) ses origines. On en a des milliers d’exemples. Gauche catho ou… orthodoxe d’ailleurs comme le fut l’ex-séminariste terroriste et grand génocidaire Staline.

Onfray, ce pseudo-libertaire nietzschéo-proudhonien (il se réclame des deux, parmi tant) est un pleutre qui n’a pas le courage de ses opinions (d’ailleurs changeantes comme celles de Moix l’aîné) ou d’affronter l’adversité ; il peut même atteindre des sommets dans la veulerie telle ici :

« Comme un seul homme, sans avoir entendu mon propos, on m’a couvert de la boue qui recouvre Asselineau qui le mérite sur un certain nombre de sujets – complotisme, antisémitisme entre autres ».

C’est là toute la philosophie de ce « penseur » indigent. C’est là son « génie » pathologique.

La veille même, il encensait Asselineau (mais ne se doutait pas que ça allait être répété). L’encens est bien le mot exact qui convient à ce cerveau embrumé de mauvais relents de sacristie.

Ouf (pour lui) ; il a dit deux des principaux mots qui permettent facilement de séparer le bon grain de l’ivraie : complotisme, antisémitisme. Il ne manquait que : populisme, racisme et fascisme !

Quel pitre ! Quel pôv’ mec !

Essayons d’être optimisme en concluant sur le fait que, chaque jour qui passe, l’idéologie dominante s’enfonce un peu plus, faisant de moins en moins de dupes. Et pas moi, toujours ! Il faut dire que ses représentants sont de très piètre qualité.

Il n’est d’ailleurs vraiment plus nécessaire d’en laisser quelques-uns au frais.

Encore quelques efforts, Vieille Taupe !

From → divers

Commentaires fermés