Aller au contenu principal

BIP OU QUELQUES MOTS À PROPOS DE GERTRUDE HAMILTON

14 août 2019

J’ai lu dans un article précédent du blog en défense de David Hamilton que Gertrude – la seule vraie muse de David Hamilton – aurait hérité du studio de David Hamilton (information provenant probablement d’une source amicale de David Hamilton). Héritière, légataire universelle de ce dernier ?

Certes, il semble établi que le seul véritable amour et la véritable union de connivence artistique de David Hamilton a été Gertrude, il suffit de consulter le court compte de David Hamilton sur Instagram (s’il y est encore) – au nom de Leonard Hamilton d’ailleurs – pour le constater, et il suffit de considérer qu’ils étaient et sont tous deux artistes, et pour toute éternité.

Gertrude a fréquenté les Beaux-Arts à Paris avant de fréquenter une école similaire à New-York, et elle est aujourd’hui une aquarelliste new-yorkaise de la nature de talent (oiseaux, fleurs…), comme on peut le voir sur Internet ; elle travaille même pour le milieu des sciences de la nature.

Ce qui me permet d’ajouter en passant que flou ou pas, le talent de David Hamilton est bien évidemment redevable à la peinture figurative ; il n’avait que faire de l’art dit contemporain bien qu’il se soit retrouvé au moins une fois dans une exposition dite d’art contemporain. D’ailleurs il a évoqué plus d’une fois et a même connu et un peu fréquenté, en Italie je crois, Balthus le peintre des jeunes filles (à la touche presque naïve, du moins c’est ainsi que je le ressens).

Certes cette relation, finalement à distance, entre Gertrude et David a duré jusqu’à la fin de la vie de ce dernier ; certes encore leur divorce n’a été qu’un divorce d’arrangement, de commodité, puisque David ne voulait pas de descendance et Gertrude a eu, sauf erreur, des enfants. D’ailleurs, aujourd’hui encore, elle n’apparaît sur Internet que sous le nom de Gertrude Hamilton.

Certes enfin, la mort de ce dernier a profondément touché Gertrude comme nous sommes quelques-uns à avoir pu l’apprendre d’une amie de David Hamilton.

Mais de tout ceci… BIP, gardez ça pour vous :

https://www.youtube.com/watch?v=zs71afeG3Yw

From → divers

Commentaires fermés