Aller au contenu principal
Tags

Hé, oui ! j’ai nom Macron

6 février 2019

Sonnet tout macronieux

 

Hé, oui ! j’ai nom Macron et je hais les Français.

Beau comme un macaron, il n’est que moi qui sais *

(Un macaron tout rond de la Maison Trogneux

Un spécial : mac à ronds jusqu’au trognon cagneux).

 

Je les insulte, ou bien encor, je les maudis.

Je n’ai pour culte, et pour accord, que mes audits

À la gloire des dieux qui détruisent la Vie,

Esclavagisme odieux, à la morgue ravie.

 

Attila, mon mentor, ce prince des menteurs, **

M’a lâché, il a tort ; dans mon apesanteur

Je rêvasse éveillé, méprisant, dédaigneux.

 

La racaille intello me soutient, tient ma main ;

Béat-shell à vélo car Ferry et Mamain

Sont régents conseillers du gamin scrogneugneu.

 

 

* indicatif et non subjonctif, c’est une certitude

** Attila, sic

From → divers

Commentaires fermés