Aller au contenu principal

« LA PETITE MUSIQUE »

3 février 2019

La lecture de quelques « poèmes très libres » de Charles Dantzig et Alain Duault, tous deux candidats académiques et auteurs primés (ou si l’on préfère : prisés, je veux dire : munis de prix) m’a inspiré, à propos tant de la poésie en vers que de la poésie en prose, cette très courte

Étude.

La poésie
Sans contrainte n’est rien.
La poésie
Sans musique est néant.

Elle est un chant
Lancinant, révolté.
Elle est un chant
Nostalgique, obstiné.

La poésie
Dit le luciférien.
La poésie
Dit que je suis né en …

Un temps touchant,
Famélique, avorté.
Un temps couchant,
Désolant, butiné.

La poésie
Est inscrite en sa rime.
Nulle hérésie
Sur la portée y prime.

From → divers

Commentaires fermés