Aller au contenu principal

MES COMPLÉMENTS À L’ARTICLE D’EN DÉFENSE DE DAVID HAMILTON D’HIER

15 avril 2018

1/ On peut ajouter à la liste des armes chimiques de la chienlit impérialiste étatsunienne des « bombinettes » à l’uranium DIT appauvri, missiles et autres saloperies du même genre ; bien évidemment le terme d' »uranium appauvri » est un simple euphémisme, il ne s’agit nullement d’uranium quasi inoffensif, mais d’un uranium plus ou moins radioactif (moins que l’uranium le plus « manipulé » et bien plus que l’uranium naturel) provenant soit d’usines d’enrichissement (sic) de l’uranium, soit de combustibles nucléaires recyclés.

L’uranium étant très dense, ce type d’arme de lâches sociopathes a une puissance d’impact et de pénétration très importante (qui n’a pas le souvenir de ces tanks irakiens traversés par ces munitions dont il ne restait rien de leurs équipages) doublée d’une capacité incendiaire hors du commun.

2/ Cela fait déjà au moins quinze jours / trois semaines que les sites Internet bien informés sur la question syrienne ont annoncé que la mise en scène d’une fausse attaque chimique de l’armée régulière syrienne épaulée par une « grande puissance » plus sensée que les autres, je veux dire la Russie, était en préparation dans la Ghouta, du côté des racailles impérialiste et islamiste bien unies.

Le larbin de service, le blanc-bec et pantin gauche-droite, Macron, suivant en cela le pignouf de gauche Hollande et le microbe de droite Sarközy, « va-t-en » guerre. Cela en plus de toutes ses régressions sociales et anti-démocratiques depuis moins d’un an (ajoutées à celles des deux précédents), il va falloir le destituer, le virer, le mettre hors d’état de nuire ce pirate et collabo le plus vil qui soit. Le dernier déshonneur en date de la France.

Pour quand la Grève Générale ?

J.-P. F.

***

À écouter :

From → divers

Commentaires fermés