Aller au contenu principal

MON OPINION SUR UN CERTAIN 25 NOVEMBRE 2016

25 décembre 2017

se trouve aussi sur le blog En Défense de David Hamilton, ici :

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/2017/12/24/fin-2017-lopinion-de-jean-pierre-fleury-sur-laffaire-david-hamilton/

Il est assez évident, il est de plus en plus évident pour moi que tout, dans la mort de David Hamilton, a semblé et semble s’être enchaîné dans un scénario « sans accroc » finalement, bien huilé et peu improvisé. Dans un tempo et selon une modalité sans défaillance. Même le jour de la mort, du moins le jour de la présumée découverte du corps, doit-il grand-chose au hasard? En tout cas, tout se clôt sur une porte entrouverte (en désaccord, il me semble, avec la discrétion de David Hamilton) et sur une affirmation invérifiable : « suicide ». Avec une autopsie-éclair. Ensuite, on a entendu des termes convenus et hypocrites, des supputations contre la présumée « lâcheté » du mort. De la part de personnes qui sont peut-être  très bien au fait de ce qui s’est vraiment passé (voire elles-mêmes dépassées par les événements).  Enfin, un silence d’une pesanteur infinie. Ce ne serait pas la première fois que l’on assisterait à ce genre de choses. Puis suit aujourd’hui encore l’utilisation politique et publicitaire de la victime de la damnatio memoriae.  Dont les accusateurs ne sont peut-être aussi qu’un des éléments du puzzle.  Juste là pour redire leur haine, pour réclamer des purges politiques d’autres temps.  Peut-être plus comme des idiots utiles que comme uniques coupables…

Attendons le livre d’Olivier Mathieu (avril 2018) et on en saura davantage…

Jean-Pierre Fleury

From → divers

Commentaires fermés