Aller au contenu principal

À LA SAINT MARTIN…

11 novembre 2017

« À la Saint-Martin, l’hiver est en chemin, manchons aux bras et gants aux mains. »

En ce jour de commémoration de la boucherie fratricide européenne, et alors même qu’il ne reste plus une seule Gueule-Cassée ou Poilu vivant, citons ce quintil bien connu de celui qui après avoir trop souvent chanté, à mon goût, les « beautés » techniques et « féeriques » de la guerre, mourut quelle dérision ! de la grippe espagnole le 9 novembre 1918 :

Voie lactée ô sœur lumineuse
Des blancs ruisseaux de Chanaan
Et des corps blancs des amoureuses
Nageurs morts suivrons-nous d’ahan
Ton cours vers d’autres nébuleuses

Et plongeons-nous dans ces articles, du jour, du blog En Défense de David Hamilton :

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/2017/11/11/la-vieille-dame-du-quai-de-conti-roland-jaccard-et-les-jeunes-filles-en-fleurs/

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/2017/11/11/nen-deplaise-aux-petits-porcs-et-aux-cochonnes-ratees-le-regne-de-david-hamilton-fut-est-et-sera-celui-de-la-beaute/

From → divers

Commentaires fermés