Aller au contenu principal

MIDI SONNE…

30 juillet 2014

Lorsque l’on évoque l’expression « midi sonne », du moins poétiquement parlant, l’on n’est pas sans penser au célèbre sonnet sans titre de Verlaine paru dans Sagesse :

 

L’espoir luit comme un brin de paille dans l’étable.
Que crains-tu de la guêpe ivre de son vol fou ?
Vois, le soleil toujours poudroie à quelque trou.
Que ne t’endormais-tu, le coude sur la table ?

Pauvre âme pâle, au moins cette eau du puits glacé,
Bois-la. Puis dors après. Allons, tu vois, je reste,
Et je dorloterai les rêves de ta sieste,
Et tu chantonneras comme un enfant bercé.

Midi sonne. De grâce, éloignez-vous, madame.
Il dort. C’est étonnant comme les pas de femme
Résonnent au cerveau des pauvres malheureux.

Midi sonne. J’ai fait arroser dans la chambre.
Va, dors ! L’espoir luit comme un caillou dans un creux.
Ah ! quand refleuriront les roses de septembre !

*

En voici une version chantonnée-déclamée par Ferré, soutenue par une musique orchestrée par Jean-Michel Defaye  :

https://www.youtube.com/watch?v=jBsafDz4mbk

Je note ici encore deux ou trois entorses regrettables à la prosodie ou la métrique classique comme on veut : Ferré était réellement fâché avec la bonne diction des vers réguliers. Il ajoute comme souvent, effet de la musique, des « e » surnuméraires à certaines fins de vers féminins. Par contre il oublie, par exemple, le « e » de « sonne » devant son point. Ce qui est plus contestable. Et même incontestable. Je veux dire : non acceptable.

*

Mais qui associe « midi sonne » à ce poème de jeunesse de Baudelaire… ? (cf. Vers Retrouvés, publiés par Jules Mouquet*, Paris, 1929) :

 010203

*

04

* Il s’agit de Jules Georges Édouard Mouquet (1878-1949) poète et publicateur de Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Nouveau, Samain, ou encore Flaubert. À ne pas confondre avec son aîné et contemporain Jules, Ernest, Georges Mouquet (1867-1946) prix de Rome, professeur d’harmonie au Conservatoire de Paris et compositeur romantique tardif et « impressionniste », nous dit-on.

From → divers

Commentaires fermés