Aller au contenu principal

NOUVELLES NOUVELLES DU FRONT

9 janvier 2014

Il pleut sur Nantes,

Manuel tu l’as dans le Sion !

*

Donc, cela vient de tomber en début d’après-midi, le tribunal administratif de Nantes autorise le spectacle de Dieudonné qui doit avoir lieu ce soir au Zénith de Saint-Herblain dans la toute proche banlieue nantaise, ville de la périphérie où l’ancien maire de Nantes Ayrault commença ses armes de médiocre « socialo ». De petit Louis XIV  comme certains l’appellent ici. De petit Louis XIV de la calotte de gauche (la pire !) grand ami de la franc-maçonnerie locale, accessoirement magouilleur condamné par la justice il y a quelques années.

En référé, les juges du Tribunal administratif de Nantes viennent en toute logique républicaine, démocratique et en accord avec la liberté d’expression, d’annuler l’arrêté préfectoral interdisant la tenue du spectacle de Dieudonné et déclarent : «Le spectacle ne peut être regardé comme ayant pour objet essentiel de porter atteinte à la dignité humaine. Par ailleurs, le risque de trouble public causé par cette manifestation (…) ne pouvait fonder une mesure aussi radicale que l’interdiction de ce spectacle».

1

« Il n’y a point de Monsieur maître Jacques

pour un double.

Si je prends un bâton, je vous rosserai d’importance. »

 

L’avocat de Dieudo, maître Jacques Verdier, s’est fait protéger par la police lors de son arrivée à Nantes.  Il faut dire que de lâches anonymes ne cessent en ce moment de menacer Dieudonné et son entourage, et évoquent entre autres l’idée de mettre le feu à son théâtre parisien au risque d’ailleurs d’enflammer tout le quartier. Quelle belle époque ! Oh, qu’il est beau « l’antiracisme ».  Oh, qu’il est joli le petit totalitarisme rose !

Comme le répétaient hier les journaux officiels de la raie publique : « Une victoire de Dieudonné constituerait en revanche un sérieux revers pour le gouvernement, très engagé sur ce dossier ».  Voilà, c’est fait et c’est très bien. Et c’est tant mieux. La justice n’est pas toujours godillot, petit vallsioniste ; heureusement ! Au fait, victoire de Dieudonné ou de la pauvre démocratie, si mise à mal de nos jours ?!  

Le pantin Valls peut aller se moucher. Mais tout n’est pas gagné.  Il semble y avoir quelque flottement sur le contenu du spectacle lui-même, et la même opération va se reproduire devant tous les tribunaux des villes où va passer Dieudonné.  À Biarritz le tribunal s’est déclaré incompétent car le maire faux- jeton de la ville a refusé la salle du fait qu’elle ne serait pas aux normes, en rénovation, ou je ne sais quoi !  Grotesque !

Pendant ce temps les salopiauds des journaux officiels, L’Immonde, L’Abbé Ration en tête nous sortent plus encore de délires que de vérités sur les « problèmes » de Dieudo avec le fisc, etc.

*

2

Il pleuvait sur Nantes ennuitée hier au soir, temps maussade ; courant entre les gouttes les nantais vaquaient à leurs occupations, alléchés par les soldes.  Sur la place Ségolène, euh, pardon, sur la place Royale, la manifestation de la LICRA, vaste levée populaire d’au moins « moins de cent personnes », se perdait en folle farandole, reprenant en chœur le grand succès du jour : « Chaud ananas ! » immortalisé par le bamboula Mbala Mbala, l’antisémite notoire, multirécidiviste et vraiment impénitent. 

Souvenez-vous, il était prévu 500 personnes au moins « de toute la France » et la venue de la tribu Klarsfeld qui pleutrement a décommandé, satisfaite de la décision préfectorale.

Quelques curieux dubitatifs déclaraient : il est où votre problème ? D’autres encore dialoguaient avec les Élus qui condescendaient à les écouter d’une oreille, et apportaient leur soutien à Dieudonné. Ou ajoutaient que se moquer d’autres communautés était fort prisé et pas « moins pire » et jamais remis en cause par qui que ce soit. La police se faisait fort discrète, c’est dire le niveau extrêmement élevé de « l’antisémitisme » (sic) à Nantes ! Et encore plus, les risques de troubles à l’ordre public !!!  On verra ce soir si des manifestants de l’hystérisionisme oseront défier les 6.000 spectateurs « antisémites ». Que de la racaille beur ou négroïde des banlieues. C’est bien connu.

*

Moi qui regarde si peu la télé, hier soir, je suis tombé sur le comique de la Une, un certain Canteloup et je suis resté bouche bée devant son aplomb et son impertinence hilare fort sympathique. Il disait en substance :

3

Météo encore.  Couvrez-vous en Bretagne, on craint des précipitations…

4

… des averses de quenelles sont annoncées au dessus de Nantes dans la soirée. 

Attention, ça peut glisser !

*

5

Hier, l’avocat trisomique Klarsfeld fils, déclarait que si la justice française laissait faire : « Les juifs quitteront petit à petit la France ! », il voulait dire les sionistes hystériques comme lui.  Et non pas les juifs intégrés, neutres ou antisionistes. C’est-y pas une bonne nouvelle ?! On ne les retient pas, vraiment pas. Mais après réflexion, je trouve ma réaction égoïste, car malheureusement, ce sont les palestiniens qui risquent encore une fois d’en pâtir.

Ayrault accueilli en louçdé par le « parlement de Bretagne » à Rennes en décembre, Valls, le Sarköbis accueilli par des antis-mariage-pour-tous hueurs et quenelleurs à la gare de Rennes mardi.  Aucun ministre n’osant affronter les chouans et autres Bonnets Rouges bretons.  

Les media nous disent qu’il ne se serait jamais autant vendu de quenelles que de nos jours.  Les charcutiers, en voilà des heureux !

Mais que fait la police ?  Des quenelles !

From → divers

Commentaires fermés