Aller au contenu principal

À LIRE : WENDY, LA FÉE VERTE

16 avril 2013

Je découvre un blog celui de Wendy, la fée ailée verte.  On y  trouve plein de choses intéressantes, par exemple des articles concernant l’écologie :

http://naturealerte.blogspot.fr/2013/04/15042013france-nd-des-landes-vifs.html

Ou des questionnements judicieux comme :

http://www.wendy-leblog.com/2013/04/est-ce-que-le-pape-est-catholique.html

http://www.wendy-leblog.com/2013/04/et-si-on-parlait-des-lobbies-tout-en.html

Quelques exemples parmi des dizaines.

*w01

On y trouve même Robert Pioche, c’est dire son éclectisme :

http://www.wendy-leblog.com/2013/04/poesie.html

Avec des commentaires intelligents comme celui d’Émilie ou certains autres totalement affligeants et ressassés qu’il est préférable d’ignorer.  Le lieu commun de crétins qui n’ont rien à dire mais qui l’écrivent quand même, sans doute pour se donner l’illusion qu’ils existent eux aussi. 

En ce domaine, le pire est d’être gratifié de louanges ânonnées par un crétin.

Personnellement, ne désirant pas perdre mon temps (j’ai trop de choses à faire par ailleurs) ou me prendre la tête et encore moins me justifier auprès de ce genre de zozos, et quitte à rater des correspondants tout à fait valables, j’ai décidé dès le début de fermer les commentaires de mon blog, et de mes sites (actuellement en sommeil), mais qui sait chercher peut trouver mon adresse électronique sur Internet.

D’ailleurs, il me semble que le talent se juge moins au nombre de vagues connaissances amicales en soi que de rares amis sûrs et fidèles, et plus encore au nombre d’« ennemis » (mais ennemis tenus à distance et sans dialogue diplomatique), en ce monde à l’envers, où la bassesse carriériste démagogique et bourgeoise, tient le haut du pavé de l’idéologie dominante, pour plusieurs siècles encore je le crains à moins d’un cataclysme naturel ou bien « humain » (inhumain, devrais-je dire) et plus encore, non improbable.  

Je suspecte toujours quelque défaut à tout succès de masse, de media de masses plus exactement, je dirais même que toute majorité dite démocratique ne me convient pas souvent.  J’y excepte celles rares, qui dérangent réellement les maffias bourgeoises dominantes.  Par exemple, un certain référendum qui avait barré la voie à l’ultra-libéralisme  « européen » ou l’essentiel  de la « classe politique » s’était retrouvé minoritaire.  Mais que cela ne tienne !  Gauche et droite réunis ont passé outre.  Selon le vieil adage que le peuple est une carpette, qu’il convient d’en changer quand il se « trompe » et de négliger son avis majoritaire quand il est « mauvais », « mauvais » pour la Bourse et la finance internationale par exemple, ce nerf de la guerre bourgeoise.  On peut même le déclarer fou comme le peuple allemand du début des années trente du lamentable siècle technologiste dernier.  

Mais passons, je suis censé dire du bien de ce blog de Wendy ; telle est du moins mon intention première et dernière.

Donc les articles de Wendy ou ceux repris ou signalés par la Fée Verte sont à lire. Qu’on se le dise… 

Laissez-vous « absinthiquer » !

w02

From → divers

Commentaires fermés