Aller au contenu principal

« … il y a au moins un bonheur au monde : c’est de ne pas être BHL. » (Maël, un lecteur du blog d’Olivier Mathieu)

13 septembre 2012

Je recopie Robert Pioche de ce matin :

« Le désordre voulu par l’Occident, et par les amis de M. Lévy, règne-t-il à Benghazi? Kadhafi n’était pas ma tasse de thé mais il a été tué, dans des circonstances atroces, par des fanatiques (…) Toujours est-il que M. Bernard Henri Lévy ne se scandalise jamais pour la Palestine. Toujours est-il que M. Bernard Henri Lévy  ne se scandalisera jamais en faveur d’Abdul Latif.

« Personne ou presque ne parle et ne parlera d’Abdul Latif, qui est mort (il y a quelques heures de cela) dans le quartier disciplinaire de la base de Guantanamo Bay, à trente ans, et cela après avoir passé des années de sa vie  en détention, sans inculpation! Or il reste, à Guantanamo, environ deux cents prisonniers  dans cette peu enviable – et fort peu démocratique –  situation.

« On se souvient de la phrase, passée en proverbe: “L’ordre règne à Varsovie”. »

C’est ici :

http://leblogderobertpioche.wordpress.com/2012/09/12/bernard-henri-levy-le-messie-du-vingt-et-unieme-siecle-et-les-imbeciles/

Et j’ajoute :

Quelle est l’autre « grande démocratie » (dixit Hollande le pantalonnesque PDG « de gauche » (sic) de la France de 2012), l’autre grande démocratie du monde donc, qui enferme sans jugement, qui plus est des indigènes, des palestiniens ? Tiens, je crois avoir déjà répondu !

Pour le redire autrement, qui sont, parmi tant d’autres (dont le terroriste norvégien adulé par l’ancien milicien chrétien du Liban Millet), les adorateurs d’un tel régime colonialiste, raciste, et plus généralement (dans le monde entier) dominateur ?

– Henri Botul, le surhomme de l’immonde, dit le Lévitique (« nom du troisième livre du Pentateuque, ainsi nommé, parce qu’il contient principalement les lois des lévites et les règles des sacrifices. » (Le Littré) mais aussi :

Hollande de Neuilly, de la calotte de gauche, digne fils d’un père partisan actif de l’OAS et de « l’Algérie française », rien de moins donc que PDG « de gauche » de la France,

– Moscovici de je ne sais où, ex-gauchiste trotskiste rejeton de staliniens devenus vaguement écolos, dit « l’œil de… Washington », « notre » ministre de l’économie qui demeure dans la droite ligne capitaliste d’un DSK le proxénète de Neuilly qui lui-même, a mis la Grèce plus bas que terre,

– Fabius le socialo du XVIe (autre représentant distingué des couches populaires : ainsi, la collection de la galerie Fabius Frères a été vendue aux enchères en octobre 2009, chez Sotheby’s Paris pour la somme de 9,6 millions d’euros et a battu les précédents records pour des ventes de sculptures du XIXe siècle), dans la droite ligne du sioniste hystérique Charkeuzy de Neuilly.

Soit les actuels trois bourgeois politicards les plus importants de l’État (délabré) de la France…

Et plus généralement toute la racaille judéo-chrétienne habituelle d’élus escrocs de gauche.  Soutenue par tous les néostaliniens productivistes et autres croissancistes forcenés des sectes religieuses franc-maçonnes « antiracistes et antifascistes » (sic) à la Mélenchon, triste sire.   

Il faut avoir de la merde dans les yeux et dans les oreilles pour ne pas vouloir voir, entendre et comprendre !!!

Cette dernière phrase en particulier : à destination de tous les électeurs « de gauche » (et je reste poli à leur endroit, et à leur envers).

Oui, je connais des ouvriers qui m’ont dit, les niais : « La gauche au pouvoir, c’est le pouvoir des pauvres contre les riches ! »

Ça ne s’invente pas…

Faut être pas mal balourd, ou maboule, non ?

Allez… Vive la démocratie !… Et les patates frites ! Comme on disait quand j’étais gamin.  

From → divers

Commentaires fermés