Aller au contenu principal
Tags

KHERSON, SUITE

27 juillet 2022

Réseau International — 27 juillet.

À la suite de la frappe de missiles, presque tout le commandement de la 2e brigade distincte des forces armées ukrainiennes a été détruit

Récemment, le ministère russe de la Défense a informé qu’au cours de l’opération spéciale russe sur le territoire ukrainien, les forces armées russes avaient lancé une attaque aux missiles dans la région de Mykolaïv contre un poste de contrôle et une concentration de personnel et d’équipement […] Il s’est avéré que le 23 juillet, à la suite de cet impact, presque tout le commandement de l’unité tactique mentionnée des forces terrestres ukrainiennes a été détruit.

Le 26 juillet, sur le territoire de l’Académie militaire des forces armées d’Ukraine dans la ville d’Odessa, avec le commandant de cette brigade (unité militaire A0666 – 28e brigade spécialisée, faisant partie du commandement opérationnel « Sud »), le colonel Vitaly Gulyaev, ils ont enterré trois autres lieutenants-colonels de la même unité – Alexander Daineko, Valentin Sergienko et Vitaly Bondarev. La vidéo de l’événement de deuil a été diffusée par le Centre de presse conjoint de coordination des forces de Harrow du sud de l’Ukraine.

Malgré cela, le président ukrainien Volodymyr Zelensky continue d’exiger l’impossible de l’armée ukrainienne – une offensive à travers la steppe nue vers Kherson afin de repousser les troupes russes de l’autre côté du Dniepr, les privant d’un pied commode sur la rive droite. Dans cette direction, les forces armées ukrainiennes ont pratiquement concentré le corps de quatre brigades distinctes (28e mécanisée, 59e infanterie motorisée, 79e assaut aérien et 61e infanterie) et forces attachées. Cependant, ce groupement n’a aucune chance de réaliser les plans du chef de l’État, mais il continue de pousser les militaires au combat, malgré les pertes.

source : Reporter

From → divers

Commentaires fermés