Aller au contenu principal

NOTE SUR LA GUERRE EN UKRAINE

22 avril 2022

En rouge : région de Kramatorsk et autres, zone approximative où se trouve l’essentiel de l’armée et des milices bandéristes ukrainiennes (environ 100.000 hommes).

En blanc : zone approximative libérée par l’armée russe et les milices du Donbass. Du haut en bas, puis d’Est en Ouest, une moitié de l’oblast de Kharkov, l’essentiel de l’oblast de Lougansk, une bonne partie de l’oblast de Donetsk (à Marioupol il ne reste plus semble-t-il qu’une poche de résistance dans les sous-sols de l’usine Azovstal, où pourrait être maintenus également en otages des civils) une bonne partie de l’oblast de Zaporijjia (informations contradictoires comme quoi cette cité aurait déjà installé des autorités nouvelles, ou comme quoi elle subirait des bombardements sur des infrastructures civiles (ponts) pour couper l’approvisionnement de matériels militaires de l’Otan en direction du Donbass ; à ce propos il faut savoir que les objectifs russes ont changé suite à l’entrée en lice ouverte et de plus en plus marquée de l’Otan ; des bombardements russes sont exercés sur un tas de routes, de ponts, de voies ferrées, sur tous les axes d’approvisionnement et en particulier dans l’Ouest après les frontières polonaises et roumaines), et une bonne partie de l’oblast de Kherson. Les crétins qui dirigent la Pologne et la Roumanie ne savent pas où ils s’engagent. Les États-Unis n’en ont rien à faire, puisqu’ils font une guerre par procuration, loin de chez eux comme bien souvent. De même des anglais et des suédois ou, pour notre honte, des français à cause de ce taré de mac ronds. Il faut vraiment le virer l’individu !

Quand l’encerclement complet du chaudron unique, sera effectué et qu’il sera éliminé, lui ou son futur émiettement en plusieurs chaudrons, ce qui va prendre du temps vu que depuis 2014, l’armée ukrainienne bien aidée par l’Otan, a eu le temps de créer tout un système de défenses souterraines sur un terrain en partie boisé qui implique une guerre offensive de type guérilla, alors l’armée russe se tournera vers les derniers objectifs : Dnipro (D) et son oblast, dont la ville de Krivoï Rog (KR), Nikolaïev (N) et le sien, Odessa (O) et le sien. Nikolaïev surtout et Odessa étant les deux objectifs les plus proches, du côté de Kherson (Khe).

From → divers

Commentaires fermés