Aller au contenu principal

BRÈVE

21 février 2022

Je viens de lire sur un site, dans un commentaire d’un anonyme, un excellent résumé de ce qu’est le benêt et la grande gueule méridionale de Lassale, qui comme par hasard a obtenu ses 500 signatures (certes, il représente la beaufitude et la bêtise française dont on voit depuis deux ans qu’elles sont considérables), mais ne sert à rien politiquement (ne proposant rien de notable ; et votant n’importe quoi, et de préférence contre les libertés)… si ce n’est comme guignol et pantin de service à l’Assemblée nationale.

Lassalle, comme pote de terrasse de bistrot l’été, à la baraque à sandwich au terrain de rugby du village, au terrain de pétanque derrière l’église, à la fête locale des pompiers de la commune, à l’amicale des chasseurs, au club de rando du 3eme âge, à la course des caisses à savon, à la pêche à la truite saumonée, je veux bien, mais question élections, le mieux, c’est qu’il ferme sa gueule
Y’a des limites à la sympathie pour ce vieux briscard.

Autrement dit : sa faconde tartarinesque (je sais le Béarn, ce n’est pas la Provence, mais tout ça c’est le Midi) ne fait rire que les beaufs de Chasse-Pêche-Nature-et-Traditions et autres amateurs de tauromachie (de gauche comme de droite et il y en a autant d’un bord que de l’autre).

C’est le type même de l’idiot utile parfaitement intégré au système dominant. Il a même eu le culot un temps, lui un ponte local, de se déguiser en Gilet Jaune. Pauvre type !… Et pauvre Béarn pas bien loti avec un clown pas fini et en plus avec un tourne-veste hypocrite (je veux nommer Bayrou) qui politiquement représente toute la vieille magouille centriste (d’étiquette ; mais mondialiste de fait).

From → divers

Commentaires fermés