Aller au contenu principal

PARRAINAGE (DANS LE SENS MAFIEUX DU TERME)

18 février 2022

En l’état actuel des parrainages pour la présidentielle, auraient leur compte de signatures :

Macron   (la régression en marche) Pécresse (Les Ripoux)  Hidalgo  (Parti des Salopards) Arthaud (Lutte Ovulaire) Roussel (Parti des Comiques de France) Lasalle (le pitre président de Résistons!, honte de rien le type) peut-être Taubira (… des goûts et des couleurs).

Les dernières maffias, racailles et canailles politiciennes qui a elles toutes sont minoritaires, groupuscules pour une partie.

Flamby a eu un coup de génie maléfique avant de partir : c’est lui qui est à l’origine de cette saloperie : publication officielle des noms des signataires. D’ailleurs le parrainage devrait être citoyen. Avant lui Sarközy dans un domaine concomitant, avait fait enlever la « haute trahison » de la Constitution, et est passé outre le référendum de 2005.

Est-il utile de commenter la mort elle-même de la démocratie représentative ? Mort pressentie depuis des années, et devenue manifeste depuis l’arrivée du taré transhumaniste Macron à l’Élysée.

Ne reste-il donc plus pour la majorité des citoyens lucides que le choix entre le vote nul, le vote blanc ou l’abstention-boycott de cette déconfiture politique ?

C’est tout le système qui est à abattre.

En attendant on ne peut pas dire que les élus (avec combien de suffrages réels?) soient encore bien courageux. On le voit en ce domaine comme dans celui des restrictions de liberté.

From → divers

Commentaires fermés