Aller au contenu principal

UN SEUL GESTE

25 novembre 2021

musique : Erick Benzi
paroles : Françoise Hardy

(2018)

Ni direction, ni boussole,
Ni signal, ni repère.
Rien qu’un banal jeu de rôle
Sans endroit, ni envers.
Trop de paroles en l’air,
Et voilà qu’on s’y perd.
Où aller, que faut-il faire ?

Une main tendue, une épaule,
Une halte nécessaire
Dans cette course vaine et folle
Aux bonheurs éphémères.
Trop d’amour délétère,
De retour en arrière ;
Comment voir un peu plus clair ?

Un seul geste
Pourrait-il faire apparaître,
Au bout du chemin peut-être,
Une porte ouverte.
Suffira-t-il d’un seul geste,
Nous parler, lâcher du lest,
Essayer de nous connaître,
Pour pouvoir renaître ?

Car tous les marqueurs s’affolent
Et le temps s’accélère.
Nulle part les mains qui consolent
Qui rassurent ou éclairent :
Des couleurs, une lumière,
Quelques fleurs, un feu vert,
Un espoir qui pousse à faire…

Le seul geste
De laisser la porte ouverte,
Pour que le malheur déserte
Nos cœurs et nos têtes.
Suffirait-il d’un seul geste,
De la douceur qui s’apprête
À calmer les plaies secrètes,
Chasser le mal-être.

Un seul geste,
C’est peut-être
Ta porte ouverte
À franchir.
Un seul geste
Pour renaître
Et qu’on arrête
De souffrir.

From → divers

Commentaires fermés