Aller au contenu principal

IDÉES COMME ÇA, EN PASSANT… HISTOIRE DE METTRE DE L’AMBIANCE ET DE VIVRE UNE BONNE JOURNÉE EN RÉSIDENCE SURVEILLÉE, COMME DANS TOUTE PARFAITE DICTATURE.

24 novembre 2020

Petite information au préalable : On signale la mort d’un tout jeune médecin de 28 ans brésilien qui s’était porté volontaire dans un test « grandeur nature » sur un prétendu vaccin contre la covid-19 ; le plus grotesque est qu’il n’aurait reçu qu’un placebo ! Où va le monde ? Qu’est-ce qu’on nous raconte, et surtout, qu’est-ce qu’on nous cache ?

Il faut quand même rappeler que, selon certains milieux scientifiques et médicaux très bien informés et encore honnêtes, la covid-19 est une maladie à virus artificiel, lâché dans la nature, dans lequel a été intégré, parmi d’autres choses et joyeusetés, quatre séquences de l’ARN du sida. Le sida, comme chacun sait – et contre lequel il n’y aura probablement jamais de vaccin – annihile toutes nos défenses immunitaires ! Joli travail ! Chapeau ! les gars et les filles …

*

Pensée crue et cruelle, terre-à-terre et très (trop) contemporaine:

La nature est bien faite : le bras de l’homme est juste assez long pour qu’il puisse se torcher du bout des doigts.

Malheur au Gilet Jaune amputé d’une main à son à-main, qui pourra toujours se plaindre, en vain, d’en avoir plein le Q à demeure, des déchets de l’humanité.

*

Thèse à développer :

On est vraiment dans une démence collective totale, comme du temps de la « Chasse aux sorcières » sur toute l’Europe, ou de la chasse aux « contre-révolutionnaires ». 

La covid (de sens) n’est qu’une vaste entreprise préliminaire d’ingénierie sociale, comme on dit maintenant. De technologisme délirant et mortifère. Le Mal absolu.

Le but : euthanasier une bonne partie de l’humanité, finir d’asservir le reste déjà dépossédé de l’essentiel, d’une façon ou d’une autre, de diverses façons ou de diverses autres, au profit exclusif de l’oligarchie mondialiste totalitaire et sociopathe, qui ne se sent plus pisser, et qui ne cache même plus sa haine à l’encontre des masses humaines.

Avec la fin des civilisations et des temps, l’Apocalypse et l’Antéchrist pour les Chrétiens et l’arrivée du Messie pour les Juifs… la fin d’un cycle naturel pour les Bouddhistes. Pour les autres, je l’ignore.

Et leur réconciliation finale dans le Néant de l’inhumanité.

From → divers

Commentaires fermés