Aller au contenu principal

ÉLECTIONS NORD-AMÉRICAINES RESUITE

7 novembre 2020

du site de l’UPR

Les grands médias américains CNN, NBC et CBS, relayés aussitôt par l’AFP, ont annoncé que Joe Biden avait été “élu” président des États-Unis, et cela alors que l’élection présidentielle fait l’objet de nombreux soupçons de fraudes et que Donald Trump a déjà annoncé des recours en justice.

Ce procédé des médias s’apparente à un coup d’État qui fait comme si les Grands électeurs ( qui sont ceux qui élisent le Président une fois que tous les recours sont tranchés ), la justice et la Cour Suprême des États-Unis n’existaient plus.

Le président Donald Trump, qui est constitutionnellement en fonction jusqu’au 20 janvier 2021, vient de publier ce communiqué en réponse.

Il est normal que le peuple français puisse en prendre connaissance in extenso.

Déclaration officielle du Président des États-Unis en réponse à l’annonce de l’élection de Joe Biden par les médias CNN, NBC et CBS

« Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer pour le vainqueur et pourquoi ses alliés médiatiques s’efforcent de l’aider: ils ne veulent pas que la vérité soit révélée. Le fait est que cette élection est loin d’être terminée. Joe Biden n’a été certifié vainqueur d’aucun État, sans parler de l’un des États hautement contestés se dirigeant vers des recomptages obligatoires, ou des États où notre campagne* a des défis juridiques valables et légitimes qui pourraient déterminer le vainqueur ultime. En Pennsylvanie, par exemple, nos observateurs juridiques n’ont pas eu un accès significatif pour regarder le processus de comptage. Les votes légaux décident qui est le président, pas les médias d’information.

« À partir de lundi, notre campagne* commencera à poursuivre notre cause devant les tribunaux pour s’assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que c’est le gagnant légitime qui est déterminé. Le peuple américain a droit à une élection honnête : cela signifie compter tous les bulletins légaux et ne pas compter les bulletins illégaux. C’est la seule façon de garantir que le public a pleinement confiance en nos élections. Il reste choquant que la campagne* Biden refuse d’accepter ce principe de base et souhaite que les bulletins de vote soient comptés même s’ils sont frauduleux, fabriqués ou déposés par des électeurs non éligibles ou… décédés. Seule une partie engagée dans des actes répréhensibles garderait illégalement les observateurs hors de la salle de dépouillement – puis se battrait devant le tribunal pour bloquer leur accès.

« Alors, que cache Biden? Je ne me reposerai pas tant que le peuple américain n’aura pas obtenu le décompte honnête qu’il mérite et que la démocratie exige. »

– Président Donald J. Trump

Traduction de l’anglais L’original est ici : https://www.donaldjtrump.com/media/statement-from-president-donald-j.-trump/

* équipe de campagne

J.-P. F.

*

November 07, 2020

Statement from President Donald J. Trump

“We all know why Joe Biden is rushing to falsely pose as the winner, and why his media allies are trying so hard to help him: they don’t want the truth to be exposed. The simple fact is this election is far from over. Joe Biden has not been certified as the winner of any states, let alone any of the highly contested states headed for mandatory recounts, or states where our campaign has valid and legitimate legal challenges that could determine the ultimate victor. In Pennsylvania, for example, our legal observers were not permitted meaningful access to watch the counting process.  Legal votes decide who is president, not the news media.

“Beginning Monday, our campaign will start prosecuting our case in court to ensure election laws are fully upheld and the rightful winner is seated. The American People are entitled to an honest election: that means counting all legal ballots, and not counting any illegal ballots. This is the only way to ensure the public has full confidence in our election. It remains shocking that the Biden campaign refuses to agree with this basic principle and wants ballots counted even if they are fraudulent, manufactured, or cast by ineligible or deceased voters. Only a party engaged in wrongdoing would unlawfully keep observers out of the count room – and then fight in court to block their access.  

“So what is Biden hiding? I will not rest until the American People have the honest vote count they deserve and that Democracy demands.”

President Donald J. Trump

From → divers

Commentaires fermés