Aller au contenu principal

Nouvel exemple de la mascarade folle : les masques d’égoïstes

24 août 2020

*

Je pourrais évoquer les « auxiliaires de police » qui s’en prennent aux anti-masques et leur cassent la figure

Ou à l’inverse

Je pourrais évoquer les anti-masques qui s’en prennent aux « auxiliaires de police » et leur cassent la figure

Mais j’évoquerai plutôt l’interdiction d’utiliser des masques trop « efficaces » pour ceux qui les portent et « toxiques » pour qui les subissent

C’est en Espagne :

Madrid interdit le port du masque FFP2 et FFP3, jugés « égoïstes »

source :

https://www.lisbob.net/fr/blog-vivre-espagne/madrid-interdit-le-port-du-masque-ffp2-et-ffp3-jugs-gostes

Il faut être motivé pour suivre et comprendre toutes les décisions du gouvernement espagnol. Après avoir un des premiers pays à rendre obligatoire le port du masque en extérieur, la région autonome de Madrid a décidé cette fois-ci d’interdire le port du masque de catégorie FFP2 et FFP3, jugés “égoïstes” par Fernando Simon car ils sont conçus pour que la personne qui les porte ne soit pas infectée. L’usage de ces masques sera réservés au professionnels. Ces masques avec valve filtrante ne seront donc plus valables dans la rue. Lisbob, l’assistant des expatriés, vous dit tout la nouvelle interdiction du port du masque FFP2 et FFP3 à Madrid.

Le gouvernement régional autonome de Madrid a publié ce 19 jeudi août [sic] une nouvelle interdiction : celle d’utiliser les masques FPP2 et FPP3, les deux types de masque qui ont une valve d’expiration, sauf dans les utilisations professionnelles dans lesquelles ce type de masque «peut être recommandé ».

Plus précisément, les FFP2 (qui peuvent ou non avoir une valve) doivent utilisés dans les centres de santé: ils sont utilisés par le personnel qui est en contact avec des patients infectés, lors de leur entrée dans leur chambre ou lors de leur transfert. Les FFP3 sont utilisés dans des tâches à risque d’exposition aux aérosols, telles que les opérations effectuées dans les USI d’un hôpital. L’interdiction ne concerne que les modèles de ces masques dotés d’une valve.

En juin, le directeur du Centre de coordination des alertes et urgences sanitaires espagnoles (CCAES), Fernando Simón, a qualifié ces deux types de masques d ‘«égoïstes» car ils sont conçus pour que la personne qui les porte ne soit pas infectée, ce qui devrait être logiquement le but du port du masque.

«Le problème avec la valve est que l’air expiré par la personne qui la porte le concentre en un point précis. Cela peut provoquer l’infection d’une personne exposée à cet air. Ces masques peuvent être égoïstes parce que “je me protège et que les autres m’inquiètent peu”. Dans certains cas, quelqu’un qui est sûr de ne pas être infecté mais qui doit se protéger parce qu’il est une personne vulnérable, nous pouvons proposer l’utilisation de masques FPP2 », a déclaré Simón lors d’une conférence de presse le 30 juin.

Pour faire simple, l’utilisation du masque est obligatoire, mais pas ceux qui vous permettent [réellement ?] de ne pas vous infecter. Comprenne qui pourra…

From → divers

Commentaires fermés