Aller au contenu principal

LA GILETJAUNISATION ENDÉMIQUE DE LA FRANCE (PETIT BILLET ÉCHAPPÉ DE MA CORRESPONDANCE)

19 mai 2020

Oui j’ai vu cette vidéo. C’est partout que ça rumine et que ça grogne. 63 plaintes actuellement contre des ministres (des collectifs en général, de médecins et autres soignants, de familles des Ehpad, et même d’un syndicat de policiers, et j’en passe), avec des pétitions dont une dépasse les 500 000 signatures ! tiens juste de quoi faire un RIC si on était en démocratie un peu plus directe.  En attendant le sort réservé à Macron : lui, ça serait bien la haute cour, mais avec une telle médiocrité dans les « oppositions » !

Chez nous ça redémarre tranquillement, enfin façon de parler, interdiction de manifester, mais samedi après-midi les premiers gilets jaunes sont ressortis dans le centre de Nantes, contrôles d’identité et tout ça.  J’ai vu une photo où il y a avait deux flics pour un « manifestant », une simple personne tranquille munie d’un masque jaune.  — Salut, monsieur le policier ! quoi de neuf depuis le début du confinement ? — tiens ! te revoilà, encore sur la brèche à manifester, méfie-toi que je ne t’éborgne pas ! 

FRANCE-HEALTH-VIRUS-POLITICS-SOCIAL-DEMO

« A Nantes, quelques petits regroupements épars ont eu lieu en centre-ville. » (les gazettes) Personne atteinte d’une mutation de gilet-jaune en masque-jaune.

À Saint-Nazaire itou, plusieurs dizaines devant la sous-préfecture ; selon la presse locale il y a avait des gens dits d’extrême ou d’ultra-gauche (venue de Nantes, comme s’il n’y en avait pas ici ! Non mais, on n’est pas plus con ou moins con que d’autres selon le point de vue de chacun), c’est rigolo car avant ces mêmes feuilles de chou étaient les premières à dire que les Gilets Jaunes, c’était la populace d’extrême-droite !

02

« Quelques minutes plus tard, le chant « On est là … » est entonné par les manifestants, le signal que les esprits s’échauffent. Plusieurs contraventions à 135 euros sont dressées et des échauffourées surviennent ici et là sur une place du Commando baignée par le soleil. » (les gazettes)

Enfin, moi j’en conclus que les Gilets Jaunes sont maintenant installés à demeure, et que leur état de latence s’amenuise à nouveau en ce moment. Ou que leur état endémique se réveille avant une nouvelle vague d’épidémie nationale. Cela dit, je ne serais pas contre une pandémie de Gilets Jaunes.

* * *

From → divers

Commentaires fermés