Aller au contenu principal

LE TRIBUNAL CONSTITUTIONNEL ALLEMAND BRIDE LES RACHATS PAR L’ALLEMAGNE DE DETTES D’AUTRES PAYS DE L’UNION EUROPÉENNE

7 mai 2020

Très bonne nouvelle et pour le dire le plus simplement possible : le Tribunal constitutionnel allemand (équivalent de notre Conseil constitutionnel sauf que le nôtre est fait de collabos pro-européens) a interdit au gouvernement allemand de continuer à racheter les dettes (quelle absurdité ! le rachat de dettes) d’autres États européens dont celles de l’Italie.  Contre l’avis de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) qui siège à Luxembourg.

Ce qui veut dire qu’à terme l’UE et plus encore l’euro devraient se casser la figure.  S’il n’y a pas unanimité, tout se bloque…

Et j’ai cru comprendre également que les Italiens sont bien fâchés contre l’U.E. et l’euro.

Pour en savoir plus et mieux, lire sur le site de l’UPR :

La décision historique du Tribunal constitutionnel allemand du 5 mai 2020 – Une analyse de François Asselineau

6 mai 2020

From → divers

Commentaires fermés