Aller au contenu principal

CE SONNET NE MANQUE PAS D’AIR

20 février 2019

 

Dans la haie, au-dedans du bois,

Faible oiseau, un moineau sans poids

Veut que tienne, en un bel exploit,

Haut le nid, c’est là son emploi.

 

Mais voilà que le vent « fi, loi ! »,

Un gandin de mauvais aloi,

S’est levé, au-dessus des mois,

Et suspend, tout là, les émois …

 

De ce piaf qui voit que son toit

Vole aux cieux, de ci, de là, pouah !

Yeux matois, le vent rend pantois …

 

Bel oiseau, passe-l’eau bohème,

Qui se dit : « Ça manquait de poix,

Ainsi choit, ma foi en poème ».

From → divers

Commentaires fermés