Aller au contenu principal

LES OGRESSES ET LES PRINCESSES

9 novembre 2017

La laideur hystérique, la vulgarité et le décati, la haine tordue et hideuse occidentale :

 

L’Occident des Femelles (pardon, des Femens) est fini. À la poubelle de l’Histoire tout ça ! Beurk !

La beauté, la noblesse innée, naïve et encore virginale africaine :

Une leçon d’esthétique et d’humanité féminines.

From → divers

Commentaires fermés