Aller au contenu principal

« Aimer les dames, cher Olivier Mathieu, est-ce un grand dam!? » Absolument hors du commun: un hétérosexuel sort du silence!

24 octobre 2017

Publié le 24 octobre 2017 par defensededavidhamilton

 

***

Wouter Otto Levenbach est un chanteur de « variétés », dont j’apprends sur internet qu’il était né le 4 mai 1944 à Amsterdam dans une famille dont le père, juif, s’était converti au protestantisme. Ce monsieur, qui signe ses p’tits disques « Dave », a aussi publié des bouquins où il raconte notamment l’histoire qui l’unit depuis plus de trente ans à son parolier Patrick Loiseau.

Aujourd’hui, on lit dans Voici:

« Des faits qui remontent au début des années 60 dans son pays natal, les Pays-Bas. À l’époque, celui qui n’était encore que Wouter Otto Levenbach tentait de percer dans la musique. Ce dernier se rend à un rendez-vous avec un éditeur de chanson. Une entrevue qui prend alors une tournure qu’il n’avait pas envisagée. « J’avais 19 ans, il m’a fait boire et tout d’un coup, il avait sa main dans mon slip, s’est-il souvenu. Je sais ce que c’est que de se faire violenter. »

Heureusement, le drame a été surmonté. En 1996, il a même tourné une pub – très spirituelle non ? – pour un fromage de son pays (« Il paraît que Dave n’aime pas les dames » / « Dave aime l’édam »).

Après la libération de la parole des dames, puis celle des homosexuels, puis celle qui ne tardera sans doute pas des transexuels, et je dois oublier pas mal de mots qui s’achèvent par « sexuel » et commencent par une masse étonnante de préfixes, j’ai moi aussi envie de sortir du silence et de « libérer ma parole »… Euh, j’ai le droit?

Voilà: comment dire? Comment sortir du silence?… J’ai un peu le sentiment d’être un minable, en tout cas une minorité: je suis hétéro et aucun monsieur ne m’a jamais mis la main où il ne faut pas! Je n’aurai jamais été à la mode, décidément…

From → divers

Commentaires fermés