Aller au contenu principal

KONK : QUELQUES BILLETS CHOISIS DE SON BLOG.

6 décembre 2013

Laurent Fabre alias Konk : je « connaissais » depuis des années le talentueux dessinateur humoriste de presse, déjà du temps où il était encore au Monde, enfin je ne veux pas dire qu’il n’est plus au monde, mais que ça fait quelques baux qu’il a été mis au placard par les crétins, les médiocres, les minables sous les auspices de Saint Veau-d’Or.  Oui, avant que l’insipide et conformiste Plantu ne lui pique la place.  Puis je viens de découvrir son blog.

Il est, comme moi, fâché avec ces « racines » (sic) de hors-venus grotesques et sans vergogne (avant, quand on n’était plus ou moins qu’entre européens ils avaient au moins le respect du pays, une certaine communion culturelle, de civilisation) qui entendent nous dicter ce qui est bien et mal pour nous et bien ou mal par notre pays, la France. « Qui viennent jusque dans nos bras, etc. », et qui pour certains s’assoient sur nos trônes tout en crachant dans la soupe qui serait mauvaise, en nous tançant sur tout (« racistes », « esclavagistes», « populistes », « antimondialistes »…).

Il semble encore plus fâché, comme moi, contre les collabos franchouillards et mondialistes qui passent leur temps en repentances et génuflexions tant obscènes que contre-productives, historiquement et sociologiquement fausses. Vous voulez que je vous dise pourquoi on en fait autant pour embourgeoiser « le vice contre nature » (cf. Le Littré) ? C’est expliqué juste dans la phrase d’avant la question !

ko,k01

Enfin tous ces pauvres types et pauvres typesses qui méprisent souverainement les indigènes, jusqu’au racisme « antiraciste » intégral pour certains. Et bien sûr, tout en ayant le monopole du malheur, de la vertu et de la vérité.

konk02

Personnellement je crois cauchemarder ; on a tout perdu avec le temps, c’est pire que pendant ma jeunesse, pourtant je suis né quelques années seulement après la Dernière Guerre (sic) ; on est en pleine hystérie « épurative » de la fin des années quarante, doublée d’une obsession religieuse maladive holocaustique. Et dans une immense propagande, un immense mensonge, une immense dictature de la pensée qui nous prend la tête en permanence, qu’on le veuille ou non, dur d’y échapper !  Et tout ça orchestré en premier par qui ? Par des colonialistes, racistes et tribaux sionistes, des staliniens ou anciens staliniens, des socialos crypto gauchistes trotskystes ou maoïstes.  Je crois revivre le temps ubuesque des manipulations gauchistes dans les amphithéâtres des universités « en grève ».  Tous, grands démocrates comme on sait, tous graine de tortionnaires des camps du progrès et du bonheur sur Terre, s’ils en ont l’occasion. Ce que l’ultragauche, dès les années trente, dénommait et dénonçait comme étant « le fascisme rouge ». 

konk03

Le dégoût…

***

Les chambres à air.

Attention, il semblerait que certaines personnes doutent ou même ne croient pas à l’existence des chambres à air. C’est évidemment scandaleux ! Si aujourd’hui il n’existe plus que des pneus sans chambre (tubeless) il n’en a pas toujours été ainsi : des milliers de témoignages prouvent que les chambres à air ont bel et bien existé. Je rappelle à ces personnes que la loi punit le négationnisme.

*

Les Français des charrettes à foin.

Un type ce matin sur France Inter faisait de l’humour sur les élections sénatoriales, toujours gagnées par la droite parce que les grands électeurs sont des « Français des villages, des blancs, des Français des charrettes à foin… »
Comme disait mon oncle : « si tu courais aussi vite qu’on t’emmerde, nous les Français des charrettes à foin!.. » Tu sais pourquoi on est blanc? C’est parce qu’on vit dans la région depuis très longtemps, tu ne peux peut-être pas en dire autant ! Et si tu es moins blanc que nous c’est que sans doute autrefois tu étais ailleurs, loin d’ici, je veux dire ta famille bien sûr. Tu n’es donc peut-être que de passage et où seras-tu, où serez-vous dans cent ans? Nous on sera là, comme toujours, alors s’il te plaît, laisse-nous élire nos sénateurs comme on veut et toi occupe-toi de tes fesses !

*

Sans papiers.

Je le répète, je n’en veux pas aux envahisseurs, j’en veux à ceux qui leur ont ouvert les portes. Et encore, parmi ces derniers il y en a de plus coupables que d’autres : que certains demi Français ou Français de la veille distribuent généreusement notre pays à qui le veut c’est compréhensible, pour eux la France n’a pas grande valeur ; mais que des Français de vieille souche dont les grands-pères se sont battus au Chemin des Dames donnent leur pays aux premiers affamés venus c’est inqualifiable ! Et que ces même gens se mettent au service des envahisseurs et combattent ceux qui tentent de leur résister, c’est de la haute trahison!

*

Eva Braun.

Hier soir sur TF1  » Eva Braun dans l’intimité de Hitler ». « Un documentaire exceptionnel qui dévoile les coulisses terrifiantes du 3e Reich ». Heureusement nous étions prévenus, mais quand même!… Eva Braun riant avec Hitler, les parents d’Eva Braun sur des chaises longues sur la terrasse du Berghof, des femmes qui cueillent des fleurs dans les jardins de Berchtesgaden, les enfants de Bormann qui cherchent des œufs de Pâques dans une serre, Eva Braun se baignant toute nue, Hitler qui caresse sa chienne, des gens qui jouent au ping-pong… Bref des images insoutenables. Heureusement c’était à 23h20, les enfants étaient couchés.

*

FMI

Les Juifs ne peuvent quand même pas toujours se plaindre qu’on les rejette, regardez DSK qui vient d’être élu à la tête du FMI. Il n’a pas souffert de discrimination que je sache !… Et vous avez entendu le salaire ? 500.000 dollars par an! C’est incroyable ce que ça peut rapporter d’aider les pays pauvres ! Bien sûr, les juifs sont encore trop souvent exclus des emplois d’ouvriers agricoles ou de tourneurs-fraiseurs, mais il faut laisser du temps au temps.

*

Cher R.

Ce peuple que vous décrivez là et qui a apporté une « contribution immense à l’aventure culturelle, artistique et scientifique de l’humanité » c’est un peuple supérieur tout simplement. Je n’aime pas les peuples supérieurs. Et même quand ils sont de simples employés de bureau aux fins de mois difficiles ces gens seraient plus dignes et plus souriants que nous ? Je n’aime pas les gens qui sont plus dignes et plus souriants que les autres. Je n’aime pas les gens qui sont meilleurs que les autres. Savez-vous qu’il y a eu de grands savants et de grands artistes qui n’étaient pas juifs ? Incroyable mais vrai! On ne les connait pas, on n’en parle pas, mais il y en a eu. Et il y en a encore.

*

Couillon de la Lune.

Un lecteur, « l’occitan », me traite de « couillon de la lune ». Si j’étais né en Afrique j’y serais resté, quand on a la chance de naître sur un continent pareil on ne vient pas se geler en Europe. Et si malgré tout j’en étais parti je n’aurais pas été surpris qu’on ne veuille pas de moi ailleurs. Donc d’après toi, l’occitan, puisque nous sommes tous frères, nous avons le droit de nous installer partout où nous voulons? Je peux donc venir habiter dans ton bel appartement puisque le mien est trop petit. Tu vas m’accueillir à bras ouverts…
Quand je vous dis que les gens sont gentils !

*

Enrico.

Là j’y vais avec des pincettes, il suffit qu’il baisse le pouce et je me retrouve en taule, sinon pire… Je l’ai entendu interviewé après son voyage manqué en Algérie, son pays d’origine : il a le cœur déchiré, il ne comprend pas… Il aime tellement l’Algérie et les Algériens, d’ailleurs les Algériens l’aiment aussi, mais on ne peut pas exiger de lui qu’il renie Israël, « ce sont mes frères » dit-il. A part ça il est Français bien sûr et même intime avec le Président qu’il appelle Nicolas  » Je lui ai dit Nicolas, il ne faut pas annuler ce voyage à cause de moi ! » Y-a-t-il eu tutoiement ou en sommes-nous encore au voussoiement? Quand on lui demande s’il voudrait être enterré en Algérie, là il ne faut quand-même pas exagérer ! Il a de la famille à Paris et il pense plutôt se faire enterrer en Israël. Moi je dis que : Enrico est un Franco-Israélien, sinon même un Israélien tout court et je serais tenté d’ajouter, comme tous les juifs… mais j’aurais peut-être tort…

konk04

*

JE VOUS DEMANDE DE VOUS ARRÊTER !

Ça suffit ! Ces propos antisémites doivent cesser ! On risque de se faire interdire ! « Ils » sont déjà bien gentils je trouve de nous laisser déblatérer comme nous le faisons, quand on sait comme il leur serait facile de nous faire taire.

Parlons plutôt d’autre chose…

Hier soir à la télé j’ai zappé de « Voici venir l’orage », la vie de réfugiés juifs dans l’Allemagne de l’entre-deux guerres, à « Black book », une jeune chanteuse juive qui entre dans la Résistance. Je ne voulais rien perdre de ces histoires passionnantes trop rarement traitées. Ensuite je me suis précipité sur Arte pour regarder « Le prisonnier du Kremlin » Ce prisonnier n’est autre que Mikhaïl Khodorkovsky (à un k ou un y près) un jeune Russe juif qui avait réussi grâce à son talent à contrôler la moitié du pétrole russe et qui s’apprêtait à vendre son groupe aux Américains. Le dictateur Poutine l’a foutu en taule, c’est honteux ! A quand le retour des pogroms ?

Il y a aussi les élections américaines qui sont passionnantes vous ne trouvez pas ? Surtout le supertiousdè. Pour nous en parler ce matin sur France Inter à 8h30 le présentateur Patrice Cohen avait invité le spécialiste américain Roger Cohen, éditorialiste au New Herald Tribune. C’était vraiment intéressant.

Vous voyez bien qu’on n’est pas obligé de parler tout le temps des juifs !

*

LA SOLUTION FINALE.

Moi à leur place je dirais tout. Cette Shoah qui paraissait si pratique et si inoffensive est en réalité une machine infernale qui n’a pas fini de faire des dégâts. Il faut la neutraliser et c’est aux juifs de le faire. « Oui, mais alors de quoi on va avoir l’air ? » Bof, le ridicule ne tue pas et vous en avez vu d’autres! Et puis, vous arriverez bien à nous convaincre que tout est de notre faute (et c’est un peu vrai). « Mais que va devenir Israël ? Tous ses soutiens vont l’abandonner, ça va être l’hallali ! » . De toute façon, peuvent-ils gagner à la longue contre ces millions d’arabes qui les haïssent et qui sont assez enragés et assez braves pour se faire sauter à chaque arrêt de bus ? Quand les Israéliens sauront la vérité sur la Shoah ils comprendront qu’ils n’avaient pas plus le droit de revenir en Palestine que les Normands n’ont le droit de retourner au Danemark ou les Marseillais à Phocée. Et puis à défaut du Grand Israël il doit être possible d’en conserver un petit. Pourquoi pas 1000 km2 par exemple autour de Tel-Aviv, ce serait bien suffisant et ça ferait moins de mur à construire… Et on parie que dans vingt ans ce serait le Hongkong ou le Singapour de la Méditerranée !

… En même temps que j’écris ces lignes je me rends compte que je rêve tout haut. Ils n’ont jamais été aussi puissants, pourquoi renonceraient-ils à quoique ce soit ?

*

Soral […] c’est exactement ce qu’il fallait dire: « la Seconde Guerre mondiale est devenue un détail des chambres à gaz ».

***

Vive l’ironie et la dérision ! Il ne nous reste plus que ça de liberté. C’est le progrès !

Vive la dissidence !

Un Palestinien de France.

From → divers

Commentaires fermés